3 novembre 2015 / 22:25 / dans 2 ans

LEAD 1-Le marché automobile est resté vigoureux en octobre aux USA

(Actualisé avec les chiffres de Volkswagen et chiffre global)

DETROIT, 3 novembre (Reuters) - Le secteur automobile est en passe de connaître une année record aux Etats-Unis, a annoncé General Motors mardi, le premier constructeur américain et ses concurrents ayant annoncé des ventes nettement supérieures aux attentes au mois d‘octobre.

GM estime que les ventes automobiles sont en passe de dépasser le record de 17,8 millions de vehicules vendus en 1999.

Corrigées des variations saisonnières, les ventes d‘octobre, ont atteint 18,24 millions de véhicules en rythme annualisé, selon les chiffres d‘Autodata, leur plus haut niveau pour un mois d‘octobre depuis 2001, quand les constructeurs proposaient des financements sans intérêt post-attentats du 11-Septembre.

En 2009, au plus fort de la grande récession, les ventes automobiles étaient tombées à un point bas de 10,4 millions.

Cette année, malgré le tassement de la consommation des ménages et la stagnation des salaires, les ventes ont progressé de 13,6% en octobre par rapport à la même période de 2014.

D‘après un sondage de Reuters auprès de 45 économistes, elles étaient attendues à 17,7 millions sur le mois, en hausse de huit à 12% par rapport à octobre 2014.

“Octobre a été un mois énorme pour le secteur, qui a écrasé les prévisions et poursuivi son excellente série”, a dit Bill Fay, directeur général de Toyota aux Etats-Unis.

Fiat Chrysler Automobiles (FCA) voit même les ventes du secteur au-delà des 18 millions le mois dernier, tout comme General Motors, premier constructeur américain, qui les attend au record de 18,2 millions.

GM a fait état en ce qui le concerne d‘une hausse de 16% de ses ventes, avec 262.993 véhicules vendus des marques Chevrolet, Buick, GMC et Cadillac.

Ford Motor, numéro deux sur le marché américain, a annoncé 213.938 véhicules vendus dans le mois, en hausse de 13% par rapport à la même période de l‘an dernier.

Vokswagen en revanche, affecté par le scandale des émissions de gaz polluants qui a connu de nouveaux rebondissements ce mardi, a vu ses ventes stagner, sous-performant nettement le reste du secteur. Le groupe a vendu 30.400 véhicules aux Etats-Unis le mois dernier.

Quant à FCA, il a connu un 67e mois consécutif de hausse de ses ventes sur un an, de 14,7% à 195.545 unités.

Cette progression a été alimentée par un bond de 33% des ventes de la marque Jeep. Les ventes de Fiat Chrysler lui-même ont baissé de 3% mais celles de ses SUV et de ses pick-ups ont augmenté de 20%.

Toyota Motor Corp a dit avoir vendu plus de 200.000 véhicules en octobre aux Etats-Unis, ce qui représenterait une hausse supérieure à 10%. Le constructeur japonais n‘a pas encore publié de chiffre précis.

Son compatriote Nissan a vu ses ventes augmenter de 12,5% à 116.047, notamment en raison de l‘envolée de 70% réussie par son petit SUV Rogue, à près de 25.000 unités. Son modèle le plus vendu, la berline Altima, a en revanche enregistré un recul de ses ventes de 11% à près de 21.000 exemplaires. (Bernie Woodall; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below