19 octobre 2015 / 13:56 / il y a 2 ans

BOURSE-Vivendi plus forte baisse du CAC 40, craintes autour de Canal+

PARIS, 19 octobre (Reuters) - L'action Vivendi accuse lundi après-midi la plus forte baisse de l'indice CAC 40 à la Bourse de Paris, pénalisée par les inquiétudes entourant Canal+ après la chute des abonnés de la chaîne cryptée le mois dernier rapportée par le journal Le Parisien.

A 15h46, le titre recule de 2,53% à 21,385 euros dans des volumes représentant 83% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext. Au même instant, le CAC 40 abandonne 0,15% dans des volumes équivalents 42% de leur moyenne journalière habituelle.

"La chute des abonnés de Canal+ en septembre plombe le titre", explique un trader en poste à Paris.

Selon Le Parisien publié dimanche, le nombre d'abonnés a chuté de 10% en septembre malgré la coupe du monde de rugby.

"Le public vient chercher sur Canal de l'impertinence. Or, on lui dit actuellement que ce n'est plus la chaîne de l'impertinence et du contre-pouvoir", écrit le quotidien, citant un cadre de la chaîne.

Les abonnements se faisant pour un an, le pire est donc à craindre pour les mois à venir, et l'hiver s'annonce rude, prévient Le Parisien.

La nouvelle direction de Canal+ et la reprise en main musclée du groupe ont donné naissance à de nombreuses controverses ces derniers mois.

Vincent Bolloré a exposé le mois dernier sa stratégie d'investissement pour les chaînes du Groupe Canal+ devant le Conseil supérieur de l'audiovisuel, s'engageant également à cette occasion à créer un comité d'éthique auprès de la chaîne cryptée.

Contacté par Reuters, Vivendi n'a fait aucun commentaire sur l'article du Parisien.

"Le chiffre communiqué par Le Parisien induirait une baisse de la base d'abonnés cinq fois plus rapide que celle constatée au premier semestre. Ce qui constituerait une accélération historique pour le groupe", juge Natixis dans une note.

Et le courtier d'estimer que sur la base d'une baisse de 10% du nombre d'abonnés à Canal+ le mois dernier et en tenant compte d'une baisse du chiffre d'affaires publicitaire de 50 millions d'euros (-25%), cela pourrait entraîner une baisse du chiffre d'affaires de 150 millions d'euros et une dilution de l'Ebitda de Vivendi de 10% en 2016.

Vivendi doit publier ses résultats trimestriels le 10 novembre après la clôture de la Bourse. (Alexandre Boksenbaum-Granier, avec Joseph Sotinel, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below