13 octobre 2015 / 06:29 / il y a 2 ans

Allemagne/Indicateurs-L'inflation confirmée à -0,2% en septembre

BERLIN/FRANCFORT, 13 octobre (Reuters) - Principaux indicateurs économiques allemands publiés depuis le début du mois:

* INFLATION DÉFINITIVE À -0,2%, 1ER TAUX NÉGATIF EN 8 MOIS

13 octobre - L‘indice des prix à la consommation de septembre calculé aux normes harmonisées européennes (IPCH) affiche un recul de 0,2% sur un an, en territoire négatif pour la première fois depuis janvier, a annoncé mardi l‘Office fédéral de la statistique, qui confirme ainsi la première estimation publiée le mois dernier.

Sur un mois, l‘inflation IPCH est aussi confirmée, à -0,3%.

En données non harmonisées, les prix à la consommation ont été stables sur un an et ont baissé de 0,2% sur un mois, ce qui constitue également une confirmation des premières estimations.

Tableau:

* LES EXPORTATIONS ONT CHUTÉ DE 5,2% EN AOÛT

8 octobre - Les exportations allemandes ont connu en août leur plus forte contraction depuis le paroxysme de la crise financière mondiale début 2009, ce qui, conjugué à la baisse marquée des importations, témoigne d‘une perte d‘élan de la première économie européenne au troisième trimestre.

Selon les données corrigées des variations saisonnières publiées jeudi par l‘Office fédéral de la statistique, les exportations ont diminué de 5,2% sur un mois en août, à 97,7 milliards d‘euros, tandis que les importations ont baissé de 3,1% à 78,2 milliards d‘euros, leur recul le plus prononcé depuis novembre 2012.

L‘excédent commercial s‘est réduit à 19,6 milliards d‘euros, après 22,4 milliards en juillet.

Les économistes interrogés par Reuters s‘attendaient à un recul moins marqué des exportations comme des importations, de 1,2%, et à un excédent commercial de 22,5 milliards d‘euros.

Tableau

* LA PRODUCTION INDUSTRIELLE RECULE DE 1,2% EN AOÛT

7 octobre - La production industrielle s‘est contractée à son rythme le plus élevé en un an en août, selon des données officielles suggérant une nouvelle fois unecroissance économique moins vigoureuse du pays au troisième trimestre.

Cette production a ainsi baissé de 1,2% par rapport au mois précédent, précise le ministre de l‘Economie, alors que les économistes avaient anticipé une progression de 0,2%.

L‘augmentation du mois de juillet a cependant été révisée à la hausse, à +1,2% contre +0,7% en première estimation.

“La configuration défavorable des vacances d‘été a contribué de manière significative à la baisse de la production”, note le ministère dans un communiqué.

Tableau

* LES COMMANDES À L‘INDUSTRIE EN BAISSE DE 1,8% EN AOÛT

6 octobre - Les commandes à l‘industrie se sont contractées de manière inattendue en août et la baisse du mois de juillet a été plus prononcée qu‘estimé initialement, a annoncé mardi le ministère de l‘Economie, qui impute cette faiblesse estivale essentiellement aux vacances et au manque de vigueur de la demande hors zone euro.

Ces commandes ont baissé de 1,8% sur un mois en août alors que les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur une hausse de 0,5%.

La contraction du mois de juillet a été revue à 2,2% contre une première estimation de 1,4%.

Les commandes en provenance de l‘étranger ont baissé de 1,2% en août, en raison notamment d‘un recul de 3,7% de la part des pays en dehors de la zone euro. Les commandes en provenance d‘Allemagne ont pour leur part diminué de 2,6%.

Tableau (Service économique)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below