April 7, 2009 / 9:22 AM / 11 years ago

Allemagne - ING ne prévoit pas de vendre sa banque directe DiBa

AMSTERDAM, 7 avril (Reuters) - Le groupe de services financiers néerlandais ING ING.AS n’a aucune intention de céder ses activités banque directe en Allemagne ING-DiBa, a déclaré mardi un porte-parole.

Le Financial Times Deutschland rapporte dans son édition du jour qu’ING réfléchit à cette option pour se mettre en conformité aux réglements de la Commission européenne relatifs aux établissements financiers qui ont reçu des aides d’Etat.

“Pour le moment, nous n’avons nullement l’intention de vendre DiBa”, a dit le porte-parole, ajoutant que cette filiale était au coeur de la stratégie d’ING.

Le groupe a déboursé un milliard d’euros au total entre 1998 et 2003 pour prendre le contrôle d’Allegemeine Deutsche Direktbank, désormais connu sous le nom d’ING-DiBa.

ING Direct est devenu le numéro un mondial du segment de la banque directe et de la banque en ligne.

ING-DiBa, première banque directe en Allemagne, compte 6,7 millions de clients selon FT Deutschland.

Reed Stevenson, version française Benoit Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below