April 30, 2014 / 11:24 PM / 6 years ago

L'Ukraine pourrait bénéficier à l'Europe de la défense - Enders

par Andrea Shalal

WASHINGTON, 1er mai (Reuters) - L’inquiétude liée aux actions de la Russie en Ukraine pourrait favoriser l’arrêt du déclin des dépenses militaires européennes constaté depuis dix ans, a déclaré mercredi le président exécutif d’Airbus Group , Tom Enders.

S’exprimant devant des cadres de l’industrie réunis par l’Atlantic Council, un groupe d’études de Washington, Tom Enders a estimé que le marché de la défense européen restait fragmenté, inefficace et incapable de mettre en oeuvre des programmes multinationaux.

Mais il a jugé prometteurs les récents efforts engagés par les dirigeants européens pour renforcer leur coordination.

Il a noté que la crise ukrainienne avait déjà incité la Pologne et d’autres pays d’Europe orientale à augmenter leurs budgets militaires.

“Tout n’est pas noir et sans espoir”, a-t-il dit. “Mais nous sommes loin, très loin d’une stratégie de défense européenne efficace.”

Tom Enders a précisé qu’il venait d’achever une visite à Varsovie et rencontrer les dirigeants polonais qui estiment que leur pays se retrouvera dans un avenir proche en première ligne au sein de l’Otan face à des voisins “hostiles ou tout du moins instables”.

“Il ne fait aucun doute à Varsovie que l’Europe et l’alliance transatlantique font face au défi politique et sécuritaire le plus important depuis une génération avec la réapparition d’une Russie assez agressive à ses frontières”, a déclaré le président exécutif de l’ex-EADS.

COOPERATION TRANSATLANTIQUE

Tom Enders a rappelé que l’ancien secrétaire américain à la Défense Robert Gates avait averti en 2011 que les Etats-Unis étaient consternés par la faiblesse des dépenses militaires européennes.

“Peut-être que les événements en Ukraine seront plus efficaces pour stopper cette tendance à la baisse”, a-t-il ajouté.

Le dirigeant d’Airbus a souligné que la baisse des budgets militaires avait des conséquences négatives pour son groupe et d’autres sociétés du secteur, provoquant de vastes suppressions d’emplois et des consolidations dans les domaines de l’espace, des missiles ou de l’électronique de défense.

Selon lui, la crise ukrainienne et d’autres tensions géopolitiques dans le monde renforcent la nécessité de mettre en place des programmes multinationaux et de mieux coopérer avec les Etats-Unis en dépit des “nombreuses déceptions et frustrations” liées à la politique de Washington, notamment en ce qui concerne l’espionnage de la National Security Agency.

“Il est temps de renforcer, non de réduire, la coopération transatlantique”, a déclaré Tom Enders. “Les jours actuels nous rappellent que la puissance militaire continue de jouer un rôle essentiel dans les relations internationales.”

Le président exécutif d’Airbus Group a enfin signalé que la Chine deviendrait rapidement un “sérieux concurrent” pour les entreprises européennes. Il a pris pour exemple la décision de la Turquie de choisir un fournisseur chinois pour un système de défense antimissile et noté que la Chine développait des drones sophistiqués.

Jean-Stéphane Brosse pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below