April 29, 2014 / 1:53 PM / 5 years ago

Vers des législatives anticipées en Slovénie d'ici juillet

LJUBLJANA, 29 avril (Reuters) - Alenka Bratusek, à la tête du gouvernement slovène depuis treize mois mais évincée la semaine dernière de la direction de son parti de centre gauche Slovénie positive, souhaite que des élections législatives anticipées soient organisées en juin ou début juillet.

Elle entend rester d’ici là à son poste de Premier ministre, sauf si quelqu’un est proposé pour la remplacer.

“Il est juste de laisser les gens choisir qui ils veulent voir à la tête du pays pour les quatre années à venir”, a-t-elle déclaré mardi à des journalistes.

“Si possible, j’aimerais que les élections se tiennent en juin ou début juillet”, a précisé Alenka Bratusek, qui a décidé de quitter Slovénie positive.

Le chef de l’Etat, Borut Pahor, a annoncé qu’il n’exercerait pas son droit de désigner un nouveau Premier ministre.

Alenka Bratusek a perdu la direction de son parti au profit d’un de ses rivaux politiques avec lequel les autres membres de la coalition gouvernementale ne veulent pas collaborer.

Le congrès de Slovénie positive a élu le maire de Ljubljana, Zoran Jankovic, a la tête du parti, une désignation immédiatement rejetée par les trois autres formations de la coalition qui ont souhaité discuter de l’organisation d’élections législatives anticipées.

Jankovic fait actuellement l’objet d’une enquête judiciaire pour corruption. (Zoran Radosavljevic, Guy Kerivel pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below