April 24, 2013 / 2:03 AM / in 7 years

RESUME DE L'ACTUALITE A 02H00 GMT (24/04)

TRIPOLI - L’ambassade de France à Tripoli a été visée hier par un attentat sans doute commis au moyen d’une voiture piégée qui a blessé deux gendarmes français et importé la violence au coeur de la capitale libyenne, jusque là moins affectée par l’instabilité.

Aucune piste n’a été évoquée pour l’heure mais l’intervention militaire de la France au Mali contre les islamistes armés a été qualifiée d’agression par la mouvance djihadiste.

Dans un communiqué, François Hollande a condamné “avec la plus grande fermeté l’attentat; “La France attend des autorités libyennes que toute la lumière soit faite sur cet acte inacceptable, pour que les auteurs soient identifiés et traduits devant la justice. Cet acte vise, à travers la France, tous les pays de la communauté internationale engagés dans la lutte contre le terrorisme”.

Le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, qui a dénoncé un “acte odieux”, a annoncé le renforcement de la sécurité des intérêts au Moyen-Orient et dans le Sahel.

—-

PARIS - La France est devenue hier le 14e Etat au monde à autoriser le mariage homosexuel, une réforme voulue par le pouvoir socialiste qui a révélé une profonde fracture dans le pays où les opposants ne désarment pas face à “un changement majeur de civilisation”.

Lors d’une séance qualifiée d’”historique” par la majorité, le Parlement a adopté définitivement le projet de loi pour “le mariage pour tous”, qui ouvre en outre l’adoption plénière aux couples homosexuels mariés, après le vote solennel de l’Assemblée nationale par 331 voix contre 225.

“C’est un texte généreux, c’est un texte d’égalité”,s’est réjouie la ministre de la Justice Christiane Taubira, “submergée d’émotion”.

Quatre députés PS ont voté contre, quatre se sont abstenus. Deux élus UMP - Benoist Apparu et Franck Riester - ont dit “oui”, cinq se sont abstenus, dont Nathalie Kosciusko-Morizet et Bruno Le Maire. Quatre députés UMP, dont Henri Guaino, ont émis un vote positif par erreur.

Ce vote met fin à un long marathon parlementaire engagé le 7 novembre par la présentation du texte en conseil des ministres, son examen du 29 janvier au 12 février par les députés en première lecture, puis l’examen du 4 au 12 avril au Sénat et enfin la seconde lecture par l’Assemblée du 17 au 22 avril.

—-

ROME - Le président italien Giorgio Napolitano devrait désigner aujourd’hui un nouveau président du Conseil, a annoncé mardi Enrico Letta, vice-président sortant du Parti démocrate (PD).

Enrico Letta a fait cette annonce après les rapides consultations menées mardi par Giorgio Napolitano avec les principales formations politiques du pays, après sa réélection forcée samedi au palais Quirinal.

Le jeune maire de Florence Matteo Renzi, membre du Parti démocrate (PD, centre gauche), apparaît désormais comme l’un des possibles candidats à la présidence du Conseil, même si Giuliano Amato, 75 ans, qui fut deux fois à la tête du gouvernement en 1992-1993 et 2000-2001, semble avoir la préférence du chef de l’Etat.

—-

TORONTO - Deux hommes inculpés au Canada pour un projet d’attentat contre un train de voyageurs ont comparu séparément hier devant la justice.

Raed Jaser, 35 ans, résidant à Toronto, et Chiheb Esseghaier, 30 ans, de Montréal, ont été arrêtés et inculpés lundi. Le complot dont ils sont soupçonnés est sans rapport avec le double attentat de Boston il y a une semaine, a déclaré la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Chiheb Esseghaier, un étudiant en doctorat d’origine tunisienne, a comparu menotté et entravé devant un tribunal de Montréal. Il a déclaré au juge que les conclusions tirées par les enquêteurs “ne reposaient que sur des apparences”. Raed Jaser a également nié toute implication.

—-

BOSTON - L’état de Djokhar Tsarnaev, inculpé pour son rôle présumé dans le double attentat du marathon de Boston et hospitalisé au Beth Israel Deaconess Medical Center, est passé de “préoccupant” à “bon”, a annoncé hier le parquet.

Le jeune homme d’origine tchétchène, âgé de 19 ans, est accusé d’avoir utilisé une “arme de destruction massive” et de s’être rendu coupable de “destruction avec intention de nuire ayant entraîné la mort”, des charges qui le rendent passible de la peine de mort.

—-

Des pirates informatiques ont détourné mardi le compte Twitter de l’agence américaine Associated Press (AP) pour annoncer qu’une double explosion avait eu lieu à la Maison blanche et que Barack Obama était blessé, ce qui a brièvement fait plonger Wall Street.

Un porte-parole de l’agence a rapidement indiqué qu’il s’agissait d’un faux et Jay Carney, porte-parole de la Maison blanche, a assuré que le président se portait bien, quelques instants après ce message, envoyé peu après 17h00 GMT.

Le piratage a été revendiqué sur Twitter par L’Armée syrienne électronique, une organisation favorable au président syrien Bachar al Assad qui s’était déjà attribué le détournement des comptes de la National Public Radio américaine, de la BBC, de CBS et de Reuters News.

—-

JERUSALEM - Les forces gouvernementales syriennes ont utilisé des armes chimiques contre les rebelles, a déclaré hier le principal analyste des services de renseignement militaires israéliens.

Ces informations ne sont pas confirmées par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, a dit le secrétaire d’Etat américain John Kerry lors d’une conférence de presse au siège de l’Otan à Bruxelles.

—-

BAGDAD - Des affrontements entre les forces irakiennes et des manifestants sunnites ont fait une quarantaine de morts hier près de Kirkouk, dans le nord de l’Irak, a-t-on appris de sources militaires.

Une fusillade a éclaté tôt dans la matinée lorsque des soldats sont intervenus contre un campement installé par des opposants sunnites sur une place de la localité d’Hawija, à environ 170 km au nord de Bagdad.

—-

PARIS - Pierre Moscovici a défendu hier le choix de la France de réduire ses déficits à un rythme compatible avec la préservation de la croissance, au moment où l’Allemagne s’agace du débat sur l’impact de l’austérité en Europe et s’interroge ouvertement sur la volonté de réforme de la France.

Le ministre de l’Economie et des Finances présentait à l’Assemblée nationale le “programme de stabilité” 2013-2017, qui entérine le report d’un an de l’objectif de réduction du déficit public à 3% du PIB. Ce seuil serait atteint fin 2014, avec un déficit à 2,9%, au lieu de fin 2013, date à laquelle il serait de 3,7%.

—-

PARIS - L’environnement économique s’est encore dégradé au mois d’avril en France, ce qui fait peser le risque d’une récession qui se prolongerait sur le deuxième trimestre, selon les données publiées hier par l’Insee.

L’indicateur du climat des affaires, calculé d’après une enquête menée auprès des chefs d’entreprise, s’est ainsi replié de deux points pour retomber à 84, son plus bas niveau depuis août 2009.

—-

PARIS - Rachida Dati a annoncé hier le retrait de sa candidature à la primaire UMP pour l’élection municipale à Paris, estimant que Nathalie Kosciusko-Morizet, la favorite à droite pour 2014, a d’ores et déjà été choisie “par les médias et le système”.

—-

PARIS - Le parquet de Paris a ouvert hier une information judiciaire contre X autour des conditions dans lesquelles des contribuables français ont pu ouvrir des comptes à la filiale genevoise de la banque HSBC, a-t-on appris de source judiciaire.

L’information porte notamment sur des faits présumés de démarchage bancaire illicite et de blanchiment de fraude fiscale en bande organisée, a-t-on ajouté de même source. Une porte-parole de HSBC n’a souhaité faire aucun commentaire

—-

MUNICH, Allemagne - En humiliant hier soir le FC Barcelone 4-0 à l’Allianz Arena, le Bayern Munich a fait apparaître au grand jour les failles des Catalans qui ont désormais une grosse semaine pour y remédier avant la demi-finale retour de la Ligue des champions.

Le Barça, tenu en échec deux fois de suite par le Paris Saint-Germain au tour précédent, a souvent eu la possession du ballon, comme ils en a l’habitude, mais cette domination a été stérile face à des Allemands redoutables de maîtrise.

Le Real Madrid affronte ce soir le Borussia Dortmund.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below