February 26, 2013 / 6:34 PM / 6 years ago

Les derniers jours du pape au Vatican

ROME, 26 février (Reuters) - A deux jours de son départ, le pape Benoît XVI a passé mardi une journée tranquille, sans audience prévue.

“C’est une journée consacrée à la prière et aux préparatifs des événements des deux prochains jours”, a déclaré le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, lors de son point de presse quotidien.

Benoît XVI cessera officiellement d’être pape jeudi à 20h00 (19h00 GMT). Il restera “pape émérite” et demeurera pour les fidèles “Sa Sainteté”.

Mardi, il a continué de faire le tri dans ses papiers, entre ceux qu’il entend conserver et ceux qu’il remettra aux archives de l’Etat pontifical.

Mercredi, il donnera sa dernière audience générale qui, pour faire face à l’affluence, se tiendra place Saint-Pierre et non dans l’auditorium - 50.000 personnes ont demandé à assister à cette dernière audience et la foule devrait être encore plus nombreuse.

Benoît XVI rencontrera ensuite plusieurs dirigeants étrangers.

Jeudi, il recevra plusieurs cardinaux et à 17h00 (16h00 GMT) partira en hélicoptère pour Castel Gandolfo, la résidence d’été des papes au sud-est de Rome. Il fera une apparition à une fenêtre de la villa pour saluer les fidèles.

Ce sera sa dernière apparition publique en tant que pape en exercice.

A 20h00 (19h00 GMT), les gardes suisses en faction devant la villa s’en iront, signe de la vacance du trône pontifical.

En avril, Benoît XVI se retirera au couvent Mater Ecclesiae du Vatican, une fois achevés les travaux de restauration du bâtiment.

Vendredi, les cardinaux présents à Rome entameront leurs réunions connues sous le nom de “congrégations générales” afin de préparer le conclave qui élira le nouveau pape.

Le pape Benoît XVI a modifié la constitution apostolique pour permettre d’avancer la date du conclave chargé d’élire son successeur.

Selon la constitution apostolique adoptée en 1996, le conclave doit débuter dans les 15 à 20 jours qui suivent la vacance du Saint-Siège, qui sera effective le 28 février.

Le nouveau conclave devrait donc pouvoir être convoqué avant le 15 mars. Les 117 prélats de moins de 80 ans appelés à élire le successeur de Benoît XVI ont déjà entamé des consultations pour esquisser son “profil”. (Philip Pullella, Guy Kerivel pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below