January 15, 2013 / 7:18 PM / 7 years ago

Les USA condamnent d'anciens propos antisémites du pdt égyptien

WASHINGTON, 15 janvier (Reuters) - Les Etats-Unis ont vivement condamné mardi des propos de nature antisémite tenus par le président égyptien Mohamed Morsi en 2010 alors qu’il était l’un des dirigeants des Frères musulmans.

Le porte-parole de la Maison blanche, Jay Carney, a jugé les propos de Mohamed Morsi, rapportés par le New York Times, “profondément choquants” et assuré que Washington avait exprimé sa préoccupation au gouvernement égyptien.

Il y a près de trois ans, avant le soulèvement qui a renversé l’ancien président Hosni Moubarak, celui qui était encore un dirigeant des Frères musulmans a appelé dans un discours les Egyptiens à “élever leurs enfants et leurs petit-enfants dans la haine” des juifs et des sionistes, a rapporté lundi le New York Times, vidéo à l’appui.

Quelques mois plus tard, au cours d’une interview télévisée, il a parlé des sionistes comme de “suceurs de sang qui attaquent les Palestiniens, de bellicistes, de descendants des singes et des porcs”, a ajouté le journal américain.

Jay Carney a toutefois relevé que Mohamed Morsi a aidé à la conclusion d’une trêve entre Israël et le Hamas palestinien en novembre dernier dans la bande de Gaza, et qu’il s’est engagé en tant que président égyptien à respecter le Traité de paix avec Israël. (Matt Spetalnick, Tangi Salaün pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below