August 17, 2012 / 10:43 AM / in 7 years

LEAD 1-Guillaume Pepy à EDF, une "fausse rumeur", dit Matignon

* Selon Le Parisien, le patron de la SNCF pourrait prendre la tête d’EDF

* “Information sans fondement” -Matignon

* Henri Proglio jugé proche de l’ancienne majorité (Actualisé avec Matignon)

PARIS, 17 août (Reuters) - Matignon a qualifié vendredi de “fausse rumeur” l’information du Parisien-Aujourd’hui en France selon laquelle le PDG de la SNCF Guillaume Pepy serait pressenti pour succéder à la tête d’EDF à Henri Proglio, jugé trop proche de l’ancienne majorité.

Le quotidien, qui cite une “source bien informée”, ajoute qu’Henri Proglio pourrait se voir proposer la présidence du groupe d’électronique de défense Thales “comme lot de consolation”.

“L’information est sans fondement”, selon les services du Premier ministre à Matignon interrogés par Reuters.

Guillaume Pepy a été directeur de cabinet de Martine Aubry, première secrétaire du Parti socialiste, lorsque celle-ci était ministre du Travail.

Henri Proglio est PDG d’EDF depuis novembre 2009, après avoir dirigé Veolia Environnement pendant six ans. Il avait conservé pendant plus d’un an la présidence non exécutive de Veolia Environnement, jusqu’en décembre 2010, suscitant une polémique sur le cumul de ses mandats et de ses rémunérations.

Henri Proglio avait en outre publiquement pris position pendant la campagne présidentielle contre le programme de François Hollande et la sortie du “tout-nucléaire”. (voir )

Il a également été administrateur de Thales de 2003 à 2007.

Contesté en interne, le PDG de Thales Luc Vigneron a annoncé fin juillet un profond remaniement de la direction de son groupe, dont l’Etat détient 27% et Dassault Aviation 26%.

Cette décision est intervenue au moment où Thales, placé au coeur du secteur de la défense par Nicolas Sarkozy, pourrait pâtir d’une prise de distance du gouvernement actuel avec Dassault Aviation.

Le PDG de l’avionneur, Charles Edelstenne, est monté au créneau fin juillet pour défendre Luc Vigneron.

Thales n’a pas souhaité faire de commentaire sur l’article du Parisien. Chez EDF et à la SNCF, personne n’est disponible dans l’immédiat pour commenter l’information. (Noëlle Mennella, Cyril Altmeyer et Elizabeth Pineau, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below