July 19, 2012 / 8:16 PM / in 8 years

LE POINT sur le plan de restructuration de PSA Peugeot-Citroën

 PARIS, 13 juillet (Reuters) - PSA Peugeot Citroën a annoncé jeudi
dernier la fermeture de son usine d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) et la
suppression de 8.000 postes supplémentaires dans l'espoir d'enrayer ses pertes,
suscitant encore une semaine après une vive émotion en France, des critiques
virulentes de la part du pouvoir politique et jusqu'à mardi une chute de
l'action du constructeur à la Bourse de Paris.
 Cette onde de choc a amené le président du directoire, Philippe Varin, et le
président du conseil de surveillance, Thierry Peugeot, à défendre leurs
décisions dans les médias ou au fil de consultations, en cours et à venir, avec
le gouvernement.
 Celui-ci doit présenter le 25 juillet un plan de soutien à la filière
automobile dont les contours se précisent peu à peu, notamment autour du système
de bonus-malus pour encourager encore davantage l'achat de voitures électriques
et hybrides.
 Beaucoup d'observateurs voient dans la fermeture de l'usine d'Aulnay un
symbole des difficultés d'adaptation de l'industrie française à la
mondialisation. Aucune usine automobile n'avait fermé dans l'Hexagone depuis
Renault-Billancourt en 1992.
------------------------------------------------------------------------------- 
  
 DERNIERS DEVELOPPEMENTS
19/07 Thierry Peugeot juge "possible" une OPA sur PSA          
18/07 Le gouvernement exigera des contreparties aux aides      
18/07 L'expert du gouvernement verra Thierry Peugeot vendredi  
17/07 Varin se veut rassurant sur la santé financière de PSA   
17/07 Montebourg reverra les syndicats de PSA fin juillet      
CHRONOLOGIE Juin 2011-juillet 2012, l'année noire de PSA       


 REACTIONS POLITIQUES ET SYNDICALES
17/07 Les annonces de PSA sèment le doute à Sochaux           
 14/07 PSA-Hollande fustige la restructuration et la stratégie 
 
13/07 La CFDT Renault s'inquiète après les annonces de PSA     
12/07 Hollande fait part de son "extrême préoccupation"        
12/07 Montebourg juge insuffisantes les justifications de PSA  
12/07 La CGT d'Aulnay veut "faire la guerre" à PSA             
12/07 RÉACTIONS à l'annonce des suppressions de postes         
         
 ANALYSES
19/07 PSA n'a plus les moyens de se développer seul            
18/07 Le coût du travail, problème secondaire de l'industrie française ?
                                                            
13/07 Le gouvernement français entre urgence et long terme     
 
 DEPECHES PRECEDENTES
13/07 Production arrêtée à Aulnay, manifestation à Rennes      
13/07 Les sous-traitants se préparent à une onde de choc       
13/07 Peugeot chute en Bourse, doutes sur la restructuration   
13/07 PSA-Moody's envisage d'abaisser la note Ba1              
12/07 INTERVIEW-PSA symptôme de la crise et de mauvais choix   
12/07 PSA veut supprimer 8.000 emplois et fermer Aulnay        
12/07 Le plan de soutien automobile présenté le 25 juillet      
      
12/07 ENCADRE Les grandes entreprises à la rescousse de PSA    
12/07 PSA, premier test social du gouvernement                 
12/07 Première fermeture dans l'automobile française en 20 ans 
12/07 REPORTAGE Chronique d'une mort annoncée à Aulnay         
12/07 L'usine PSA de Rennes entre colère et résignation        
12/07 La fermeture de PSA Aulnay n'affectera pas Faurecia-PDG  
12/07 La restructuration est la seule voie possible-Varin      
12/07 Pas d'avenir à l'automobile pour 37% des français        

-------------------------------------------------------------------------------

 (édité par Gilles Guillaume)
 
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below