January 4, 2012 / 2:32 PM / 7 years ago

Moindre appétit des banques pour les dollars de la BCE

FRANCFORT, 4 janvier (Reuters) - Les banques commerciales ont récupéré près de 32 milliards de dollars lors de la dernière adjudication de billets verts opérée par la Banque centrale européenne (BCE) mercredi, la partie prêtée à trois mois suscitant une demande moitié moindre que lors de la précédente offre.

Au cours de cette deuxième adjudication à trois mois depuis que la BCE a réduit le coût des financements en dollars, 34 banques ont demandé 25,5 milliards de dollars, contre 50,7 milliards en décembre. Le taux de cet appel d’offres à trois mois avait été fixé à 0,58%.

Une douzaine de banques ont également sollicité 6,2 milliards de dollars à sept jours, avec un taux également fixé à 0,58%.

Les grandes banques centrales de la planète ont annoncé fin novembre des mesures pour prévenir un assèchement du crédit pour les banques en Europe avec notamment une baisse du taux facturé pour les appels d’offres en dollars.

La Réserve fédérale américaine a ouvert des lignes de swap en dollars avec la BCE et la Banque nationale suisse en 2007. Ces lignes sont illimitées.

Ces lignes sont devenues une source de dollars facile d’accès pour des banques européennes qui sinon auraient le plus grand mal à se refinancer dans le billet vert par les canaux habituels.

Au plus fort de la crise financière en décembre 2008, le total des lignes avait atteint plus de 580 milliards de dollars. (Sakari Suoninen, Catherine Monin pour le service français, édité par Danielle Rouquié)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below