December 15, 2011 / 8:49 AM / in 7 years

Accor va exercer son droit de préemption sur le Sofitel de Rio

PARIS, 15 décembre (Reuters) - Accor a annoncé jeudi qu’il allait pouvoir exercer son droit de préemption pour le rachat des murs du Sofitel Rio de Janeiro pour un montant de 184 millions de reals brésiliens, soit environ 75 millions d’euros.

Le tribunal de Rio a en effet confirmé, le 9 décembre, la validité de ce droit sur les murs d’un des hôtels les plus prestigieux de la ville, situé sur la célèbre plage de Copacabana.

L’hôtel, qui compte 388 chambres et suites, est un des symboles de la présence d’Accor sur le marché brésilien, qui compte parmi les zones stratégiques du groupe hôtelier.

Une fois l’opération réalisée, l’établissement a vocation à être refinancé en “sale & management back”, c’est-à-dire par une cession des murs mais un maintien de l’exploitation via un bail de long terme.

Accor s’est fixé pour objectif de devenir, à l’horizon 2015, un acteur affichant un parc à 80% “asset-light”, c’est-à-dire délesté en grande partie de la propriété des murs de ses hôtels. (Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below