for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

Chavez annonce des allocations familiales au Venezuela

CARACAS, 12 décembre (Reuters) - Le président vénézuélien Hugo Chavez a inauguré lundi un nouveau programme d’allocations familiales visant à verser l’équivalent de 100 dollars par mois et par enfant aux familles démunies.

Hugo Chavez, qui briguera un nouveau mandat présidentiel l’année prochaine, estime que les différents programmes sociaux qu’il a mis en oeuvre sont la preuve des bénéfices de la révolution socialiste qu’il mène au Venezuela.

Ses opposants dénoncent, eux, du clientélisme pré-électoral servant à masquer l’échec de sa politique économique.

“Grâce à Dieu, la révolution bolivarienne est arrivée à temps et endigue la pauvreté et la misère”, a-t-il dit en lançant cette nouvelle initiative lors d’une réunion dans une maternité de Caracas avec des femmes enceintes issues des classes pauvres.

Chaque famille pourra percevoir dans ce cadre une allocation mensuelle de 430 bolivars (100 dollars) par enfant, dans la limite de trois enfants par foyer.

Aux critiques selon lesquelles cette politique favoriserait les grossesses d’adolescence, Chavez a répondu: “Quelle folie. Le problème, ce ne sont pas les enfants, mais la pauvreté et la misère.”

D’après des statistiques de l’Onu, la pauvreté a reculé au Venezuela depuis son arrivée au pouvoir, il y a treize ans. Mais ces chiffres font l’objet d’un débat, de même que l’impact des mesures gouvernementales sur cette évolution. (Andrew Cawthorne, Henri-Pierre André pour le service français, édité par Gilles Trequesser)

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up