for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

USA: La Californie prévoit d'interdire la vente de véhicules à essence en 2035

La Californie prévoit d'interdire la vente de nouveaux véhicules à essence à compter de 2035, effectuant un virage vers les modèles électriques dans le but de réduire les émissions polluantes, a déclaré mercredi le gouverneur démocrate Gavin Newsom. /Photo prise le 18 avril 2020/REUTERS/Patrick T. Fallon

WASHINGTON/LOS ANGELES (Reuters) - La Californie prévoit d’interdire la vente de nouveaux véhicules à essence à compter de 2035, effectuant un virage vers les modèles électriques dans le but de réduire les émissions polluantes, a déclaré mercredi le gouverneur démocrate Gavin Newsom.

Cette mesure radicale, dans le plus important marché automobile des Etats-Unis, est à l’opposé de la politique pro-énergies fossiles de l’administration du président républicain Donald Trump.

“Nous traçons une nouvelle voie”, a dit Gavin Newsom lors d’une conférence de presse à Sacramento, après avoir promis plus tôt ce mois-ci qu’il allait renforcer les mesures déjà strictes pour lutter contre le changement climatique alors que des feux de forêt sans précédent ont frappé l’Etat.

La Californie s’engage à “l’objectif ferme” d’arrêter progressivement la vente de nouveaux véhicules à essence d’ici 2035 et encourage les autres Etats américains à prendre des mesures similaires, a déclaré Newsom, décrivant cette mesure comme une opportunité économique qui permettra de créer des emplois et de dynamiser le secteur automobile.

Le porte-parole de la Maison blanche a qualifié cette démarche d’”alarmante” et déclaré que cela provoquerait des pertes d’emplois et une hausse des coûts pour les consommateurs.

“Le président Trump ne soutiendra pas cela”, a dit Judd Deere dans un communiqué.

Par le passé, les objectifs de la Californie en matière de véhicules “propres” n’ont pas tous été validés et certains ont été repoussés. Le décret signé par le gouverneur n’empêche pas les Californiens de détenir des véhicules à essence ou de les vendre sur le marché de l’occasion.

David Shepardson à Washington et Nichola Groom à Los Angeles; version française Jean Terzian

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up