for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

Atlantia est à suivre jeudi à la bourse de Milan. L'entreprise a signifié au gouvernement italien que tout accord concernant ses actifs autoroutiers devrait remplir les conditions de marché et protéger les droits des actionnaires minoritaires. /Photo d'archives/REUTERS/Alessandro Bianchi

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme sur les indices de référence signalent une ouverture en baisse de plus de 1%:

* SUEZ a logé mercredi son activité Eau France dans une fondation de droit néerlandais pour les quatre années à venir afin de la rendre “inaliénable”, une décision qui a pour effet d’entraver le projet de rachat du groupe porté par VEOLIA. Le PDG de Veolia, Antoine Frérot, interrogé sur BFM Business, a dénoncé jeudi un “coup fourré” n’étant pas de nature à le décourager.

* VIVENDI/MEDIASET - Le régulateur américain des communications (Agcom) a annoncé mercredi qu’il référerait une décision sur les restrictions posées à la participation de Vivendi dans Mediaset devant un tribunal administratif.

* ATLANTIA a signifié au gouvernement italien que tout accord concernant ses actifs autoroutiers devrait remplir les conditions de marché et protéger les droits des actionnaires minoritaires, montre un document que Reuters a pu consulter.

* BMW - Des investisseurs soutenus par l’Etat chinois envisagent de retirer de la cote le principal partenaire de BMW au sein d’une coentreprise en Chine, Brilliance, dont l’action a beaucoup souffert à la Bourse de Hong Kong, a appris Reuters auprès de sources informées du projet.

* VOLTALIA a publié jeudi une perte nette, part du groupe, de 15,8 millions d’euros au S1 contre une perte de 8,7 millions un an plus tôt en raison notamment de difficultés au Brésil avec du retard dans les constructions de centrales et des effets de change négatifs.

* TRIGANO a publié mercredi un chiffre d’affaires au quatrième trimestre de son exercice en hausse de 33,7% à 627,9 millions d’euros. Afin de rattraper en partie les pertes de volume consécutives à la fermeture des usines pendant la période de confinement, Trigano a mobilisé au maximum ses capacités de production au quatrième trimestre, en particulier en réduisant les périodes de congés et en reportant le lancement des gammes 2021 de véhicules de loisirs.

* NEOEN a publié mercredi des résultats semestriels en forte hausse (+33% pour le chiffre d’affaires, +58% pour l’Ebitda) et a resserré sa fourchette de prévision d’Ebitda annuel en disant tabler sur une marge de 85%.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up