for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

France: Les embauches dans le privé retrouvent leur niveau d'avant-crise

Le nombre de déclarations d'embauche de plus d'un mois dans le secteur privé en France, hors intérim, a augmenté de près de 10% en août pour revenir à son niveau d'avant la crise sanitaire provoquée par l'épidémie de coronavirus. /Photo prise le 29 juin 2020/REUTERS/Eric Gaillard

PARIS (Reuters) - Le nombre de déclarations d’embauche de plus d’un mois dans le secteur privé en France, hors intérim, a augmenté de près de 10% en août pour revenir à son niveau d’avant la crise sanitaire provoquée par l’épidémie de coronavirus, selon les données publiées mercredi par l’Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss).

Cette forte progression de 9,8%, après +1,9% en juillet et +83,2% en juin, pourrait toutefois s’expliquer en partie par un effet calendaire, des entreprises ayant pu avancer au lundi 31 août des embauches habituellement opérées début septembre, précise l’Acoss dans un communiqué.

En rythme annuel, l’évolution redevient positive (+2,2%) pour la première fois depuis le déclenchement de la crise.

Le confinement mis en place par les autorités au printemps avait provoqué une chute historique de 40,1% des déclarations d’embauche dans le privé au deuxième trimestre.

La hausse des déclarations d’embauche enregistrée le mois dernier s’explique par les progressions conjointes des embauches en CDI (+9,6%) et de celles en CDD de plus d’un mois (+10,0%), détaille l’Acoss. Sur un an, les déclarations d’embauche en CDD de plus d’un mois progressent de 6,5% tandis que celles en CDI diminuent de 2,1%.

Jean-Stéphane Brosse, édité par Blandine Hénault

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up