July 30, 2020 / 11:37 AM / 7 days ago

GESTION-Les marchés financiers proches de la limite-Fidelity

PARIS, 30 juillet (Reuters) - Les marchés financiers ne peuvent pas défier indéfiniment les réalités économiques et pourraient souffrir au troisième trimestre, dit-on chez Fidelity International.

Malgré une forte contraction des économies à travers le monde, les Bourses ont rebondi fortement au deuxième trimestre, portées par les injections massives de liquidité des grandes banques centrales, lit-on dans une note de perspectives publiée jeudi par la société de gestion.

Le S&P-500 américain a ainsi réalisé au T2 son meilleur trimestre depuis le T4 1998, une performance qu’il est peu susceptible de rééditer au T3, selon Fidelity.

“Alors que de nouveaux indicateurs économiques dégradés font surface, nous pensons que les marchés pourraient se rapprocher de la limite et avoir du mal à progresser encore en l’absence de nouvelles mesures de soutien”, lit-on dans la note.

La crainte d’une deuxième vague de COVID-19, des valorisations tendues dans certains secteurs, notamment la technologie aux Etats-Unis, et les dégâts infligés par la pandémie à certains pans de l’économie, à commencer par le marché de l’emploi, incitent à la prudence, selon l’équipe de Fidelity.

“Pour ces raisons, nous pensons que le troisième trimestre risque d’être beaucoup plus compliqué que le deuxième trimestre, et que les marchés pourraient être soumis à un regain de volatilité”, lit-on dans la note.

Patrick Vignal, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below