for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

AstraZeneca dépasse les attentes au deuxième trimestre sur fond d'espoirs de vaccin contre le COVID-19

(Reuters) - Les résultats du deuxième trimestre du laboratoire pharmaceutique britannique AstraZeneca ont dépassé les attentes des investisseurs jeudi, notamment grâce au dynamisme des ventes provenant d’une gamme diversifiée de produits lors du confinement mis en place au printemps pour lutter contre le coronavirus.

Les résultats du deuxième trimestre du laboratoire pharmaceutique britannique AstraZeneca ont dépassé les attentes des investisseurs jeudi, notamment grâce au dynamisme des ventes provenant d'une gamme diversifiée de produits lors du confinement mis en place au printemps pour lutter contre le coronavirus. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid

Le groupe est d’ailleurs en pointe dans le développement d’un vaccin contre le COVID-19, et les espoirs sur ce projet contribuent à embellir une année 2020 déjà faste pour AstraZeneca qui a confirmé ses objectifs financiers annuels.

Le laboratoire britannique profite notamment des changements opérés par son directeur général Pascal Soriot, qui a décidé de miser sur des médicaments plus récents.

Le groupe a redit être sur la bonne voie en ce qui concerne les essais en phase finale de son vaccin contre le coronavirus, qui pourrait être commercialisé d’ici la fin de l’année.

A la Bourse de Londres, l’action AstraZeneca grimpait de 3,15% en fin de matinée alors que l’indice Footsie 100 perdait au même moment 1,38%.

AstraZeneca a fait état d’une hausse de 9% de ses ventes de produits au deuxième trimestre pour atteindre 6,05 milliards de dollars (5,07 milliards d’euros), dépassant le consensus des analystes qui était de 6,01 milliards de dollars (5,04 milliards d’euros).

Les produits les plus récents, à l’instar des traitements pour le diabète, les maladies cardiaques et le cancer - parmi lesquels le Tagrisso, le médicament le plus vendu d’AstraZeneca - ont vu leurs ventes progresser au cours du trimestre.

Le groupe pharmaceutique reste ainsi en bonne voie pour une troisième année consécutive de croissance de ses ventes.

De son côté, le bénéfice par action du deuxième trimestre a atteint 0,96 dollar, là où le consensus attendait 0,93 dollar.

Les derniers mois ont été chargés pour AstraZeneca, entre le développement du vaccin contre le COVID-19 en partenariat avec l’université d’Oxford, l’obtention de milliards de dollars de financement public et la signature de plusieurs contrats d’approvisionnement. La société a même fait l’objet de spéculations concernant un projet de rachat de l’américain Gilead Sciences.

Pushkala Aripaka and Ludwig Burger; version française Charles Regnier, édité par Blandine Hénault

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up