for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

American Airlines et Southwest souffrent d'une demande atone

23 juillet (Reuters) - Les compagnies aériennes américaines Southwest Airlines et American Airlines ont toutes deux réussi à réduire leur consommation de trésorerie au deuxième trimestre mais elles ont averti que la demande restait faible face à l’augmentation des cas de contamination au coronavirus, ce qui les a poussées à revoir leur plan de vols pour cet été.

Les espoirs d’une reprise des voyages pour la saison estivale ont été douchés par la résurgence de l’épidémie aux Etats-Unis où de nombreux Etats ont dû prendre de nouvelles mesures de confinement. Dans ce contexte, les compagnies aériennes tentent de préserver leurs liquidités financières et d’adapter leurs capacités à la demande.

Southwest Airlines, perçue par les analystes comme étant la mieux équipée pour résister en raison de son ancrage domestique et de sa structure de coûts, a dit avoir réduit sa consommation de trésorerie à 16 millions de dollars par jour (13,85 millions d’euros) alors qu’elle était de 30 millions de dollars par jour (25,97 millions d’euros) en avril.

Le transporteur aérien a toutefois prévenu que sa consommation de trésorerie allait augmenter à 18 millions de dollars par jour en juillet et qu’elle devrait être en moyenne de 23 millions de dollars par jour sur le troisième trimestre.

De son côté, American Airlines a dit avoir réduit sa consommation de trésorerie à 55 millions de dollars par jour (47,5 millions d’euros) au deuxième trimestre, alors qu’elle prévoyait d’en consommer 70 millions.

La compagnie aérienne a terminé le deuxième trimestre avec une liquidité disponible de 10,2 milliards de dollars (8,82 milliards d’euros) et son directeur financier Derek Kerr a indiqué jeudi prévoir de clore le trimestre en cours avec une liquidité de 13 milliards de dollars.

RÉVISION DU PLAN DE VOLS

Face à la faiblesse de la demande, Southwest comme American Airlines ont indiqué qu’elles allaient réduire leurs capacités au troisième trimestre.

“L’amélioration des tendances en matière de recettes et de réservations s’est récemment arrêtée en juillet avec l’augmentation des cas de COVID-19”, a déclaré Gary Kelly, directeur général de Southwest Airlines, dans un communiqué.

Ainsi, la compagnie a annoncé vouloir réviser le nombre de vols qu’elle avait prévu d’ajouter en août et en septembre.

Le directeur financier d’American Airlines a quant à lui indiqué que la compagnie allait aussi revoir son plan de vols pour le quatrième trimestre alors que les réservations ralentissent.

Pour le deuxième trimestre, American Airlines a fait état d’une perte nette de 2,07 milliards de dollars, contre un bénéfice de 662 millions de dollars (573 millions d’euros) un an plus tôt.

De son côté, Southwest a accusé une perte nette de 915 millions de dollars (792,21 millions d’euros) pour le trimestre clos le 30 juin, contre un bénéfice de 741 millions de dollars (641,6 millions d’euros) à la même période il y a un an.

A la Bourse de New York, l’action Southwest reculait de plus de 3% jeudi dans les premiers échanges et le titre American Airlines cédait près de 3%. (Tracy Rucinski, Sanjana Shivdas et Aditya Soni, version française Elena Smirnova et Kate Etringer, édité par Blandine Hénault)

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up