April 23, 2020 / 9:15 PM / 2 months ago

Rome prévoit un déficit de 10,4% du PIB et une dette de 155,7%

ROME, 23 avril (Reuters) - Le gouvernement italien table sur un déficit budgétaire de 10,4% du produit intérieur brut (PIB) cette année et une dette publique de 155,7% du même PIB, selon un projet de prévisions obtenu par Reuters.

Ce document économique et financier (DEF), qui doit être approuvé vendredi par l’exécutif, prévoit en outre une contraction de 8% du PIB cette année.

Cette estimation, qui illustre la gravité de la crise du coronavirus, ne tient pas compte des résultats du plan de relance qui doit être approuvé ce mois-ci par le gouvernement et qui pourrait limiter l’ampleur de la récession.

Ce plan devrait représenter un montant de l’ordre de 55 milliards d’euros, selon le même document, ce qui confirme les informations obtenues jeudi par Reuters de source gouvernementale. Le déficit devrait revenir à 5,7% du PIB l’année prochaine et la dette à 152,7%.

Avec plus de 25.000 décès, le bilan italien de l’épidémie est le plus lourd au monde après celui des Etats-Unis. (Gavin Jones, version française Jean-Philippe Lefief)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below