February 25, 2020 / 6:03 AM / a month ago

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 06H00 GMT (25/02)

AUCUN NOUVEAU CAS EN FRANCE, MAIS L’ITALIE INQUIÈTE

LYON/PARIS - Il n’y a lundi en France aucune personne atteinte du nouveau coronavirus, a déclaré le ministre de la Santé, alors que la propagation en Italie de la pneumonie virale, qui a fait sept morts dans la péninsule, a ravivé l’inquiétude dans l’Hexagone.

“Il n’y a aucune circulation du virus sur le territoire national”, a dit Olivier Véran, ajoutant que la dernière personne infectée par le Covid-19 qui était encore hospitalisée à Lyon était désormais guérie. “Il n’y a plus aucun malade hospitalisé en France”, a souligné le ministre.

La France a recensé officiellement 12 cas de nouveau coronavirus depuis son apparition en Chine en décembre, dont un décès, celui d’un touriste chinois. Les onze autres personnes sont désormais guéries.

La Lombardie et la Vénétie sont les foyers de la maladie en Italie où sept décès et plus de 220 cas ont été annoncés depuis vendredi, provoquant l’inquiétude dans les zones françaises frontalières de la péninsule.

LES USA VEULENT INVESTIR POUR UN VACCIN FACE AU RISQUE DE PANDÉMIE

PEKIN/WASHINGTON - Donald Trump va demander au Congrès américain un budget de 2,5 milliards de dollars pour lutter contre l’épidémie de coronavirus, qui continue de se répandre depuis son apparition en Chine et a contaminé plus de 80.000 personnes, soit dix fois plus que l’épidémie de Sras.

Les autorités à Pékin ont fait état mardi d’une hausse des nouveaux cas de contamination dans la province de Hubei, berceau de l’épidémie, mais d’un nouveau déclin du nombre de cas dans le reste de la Chine continentale.

Cet apparent ralentissement de l’épidémie hors de la province de Hubei intervient alors que l’inquiétude grandit en Corée du Sud, où près de 900 cas ont été recensés.

Le régulateur de l’aviation civile chinoise a déclaré mardi que les liaisons internes suspendues à cause de l’apparition du virus allaient graduellement être remises en service, à l’exception de celles avec la province de Hubei.

La Maison blanche a fait savoir que l’administration Trump a transmis au Congrès une demande budgétaire de 2,5 milliards de dollars pour lutter contre le coronavirus, précisant que plus d’un milliard de dollars serait destiné à la mise au point d’un vaccin.

Les autorités sanitaires américaines ont recommandé aux ressortissants américains d’éviter tout voyage non-essentiel en Corée du Sud, devenue le plus important foyer de contamination hors de Chine continentale

Le Koweït, Bahreïn et Oman ont enregistré lundi leurs premiers cas d’infection, qui concernent tous des personnes étant arrivées d’Iran.

Il est prématuré de parler de pandémie, a déclaré lundi le directeur de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), soulignant que l’épidémie n’était pas hors de contrôle dans le monde et ne provoquait pas de décès à grande échelle.

“Utiliser le terme de pandémie ne correspond pas aux faits”, a dit Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d’une conférence de presse à Genève.

—-

USA-HARVEY WEINSTEIN RECONNU COUPABLE D’AGRESSION SEXUELLE ET DE VIOL

NEW YORK - Harvey Weinstein a été reconnu lundi coupable d’agression sexuelle et de viol par un tribunal new-yorkais, qui offre ainsi une victoire judiciaire emblématique au mouvement mondial de dénonciation des attaques infligées aux femmes par des hommes abusant de leur puissance, dont l’ancien producteur de cinéma est devenu un symbole.

A 67 ans, Harvey Weinstein, longtemps considéré comme l’un des producteurs les plus influents d’Hollywood, risque 29 ans de prison. Sa peine devrait être prononcée le 11 mars.

Il a été reconnu coupable d’agression sexuelle contre l’ancienne assistante de production Mimi Haleyi en 2006 et de viol contre Jessica Mann, qui aspirait à devenir actrice, en 2013.

Harvey Weinstein a en revanche été acquitté du chef d’accusation d’agression sexuelle en série (“predatory sexual assault”), passible de la réclusion à perpétuité. Une condamnation pour ce chef d’accusation aurait signifié que le jury le considérait comme un récidiviste.

Après le prononcé du verdict, le juge James Burke a ordonné son placement en détention et Harvey Weinstein a été menotté. Il a été emmené dans un centre médical de la prison de Rikers Island, a dit son avocat Arthur Aidala à la sortie du tribunal, ajoutant que son client allait faire appel de sa condamnation.

—-

CHINE-LE LIBRAIRE DISSIDENT GUI MINHAI CONDAMNÉ À 10 ANS DE PRISON

PEKIN - Un tribunal chinois a condamné lundi le libraire dissident Gui Minhai à 10 ans d’emprisonnement pour avoir fourni illégalement des renseignements à l’étranger, a-t-on appris dans un communiqué publié sur le site du tribunal de Ningbo.

Gui Minhai, qui avait ses bureaux à Hong Kong et vendait des livres très critiques envers les dirigeants communistes chinois, est en détention en Chine continentale depuis janvier 2018.

Il est le plus éminent des cinq libraires hongkongais à avoir disparu entre octobre et décembre 2015 et à être réapparus en détention en Chine continentale. Les quatre autres ont été libérés depuis.

—-

LES USA VEULENT UN REPORT DE L’INVESTITURE DU PRÉSIDENT AFGHAN - SOURCES

WASHINGTON - Les Etats-Unis souhaitent que le président afghan Ashraf Ghani reporte sa prestation de serment pour un second mandat afin que cette cérémonie ne perturbe pas leurs efforts de paix en Afghanistan, a-t-on appris lundi de deux sources informées de cette volonté.

Ashraf Ghani a revendiqué la semaine dernière la victoire à l’élection présidentielle du 28 septembre et il prévoit de prêter serment jeudi, a dit un responsable afghan.

Son adversaire, Abdullah Abdullah, s’est lui aussi déclaré vainqueur du scrutin et souhaite organiser sa propre cérémonie d’investiture, rapportent les médias afghans.

Les Etats-Unis n’ont pas reconnu de vainqueur pour l’instant et cette situation menace le processus de paix qu’ils pilotent. Ce dernier est entré dans une phase cruciale samedi dernier avec le début d’une période d’accalmie convenue avec les taliban et censée aboutir, samedi prochain, à la signature d’un accord entre Washington et les insurgés islamistes sur un retrait des troupes américaines d’Afghanistan.

Cet accord doit être suivi de pourparlers interafghans pour parvenir à une issue politique à des décennies de conflit dans le pays.

—-

DEUX ACTIVISTES PALESTINIENS TUÉS PAR ISRAËL EN SYRIE

GAZA - Des activistes palestiniens ont tiré lundi des roquettes de la bande de Gaza vers Israël en réponse à un raid israélien en Syrie qui a coûté la vie à deux membres du Djihad islamique.

Le groupe armé palestinien a annoncé en fin de journée qu’il mettait fin à sa “riposte militaire” contre l’Etat hébreu.

Des avions de combat israéliens ont mené des frappes sur des positions du Djihad islamique dans la région d’Adeliya, près de Damas, peu avant minuit dimanche à la suite d’un accrochage entre des combattants du groupe armé palestinien et l’armée israélienne le long de la frontière avec la bande de Gaza.

“Nous avons éliminé six terroristes au cours des dernières 24 heures, pas seulement à Gaza”, a déclaré le ministre israélien de la Défense, Naftali Bennett.

Dans un communiqué publié lundi, le Djihad islamique a déclaré que deux de ses membres avaient été tués dans l’attaque en Syrie.

—-

ALLEMAGNE-UNE VOITURE FONCE SUR LA FOULE, DES BLESSÉS

BERLIN - Un homme a précipité lundi sa voiture sur une foule participant à un défilé de carnaval dans la ville de Volkmarsen, en Allemagne, faisant 30 blessés dont des enfants, a annoncé la police. Plusieurs blessés sont dans un état grave, a-t-elle ajouté.

Selon la chaîne régionale Hessenschau, la police est convaincue que le conducteur, un homme de nationalité allemande âgé de 29 ans qui a été interpellé, a agi délibérément mais elle ignore ses motivations.

—-

FRANCE/GHOSN-RENAULT PARTIE CIVILE DANS L’ENQUÊTE RELATIVE À VERSAILLES

PARIS - Renault a annoncé lundi s’être constitué partie civile et se réserver la possibilité de solliciter des dommages et intérêts après l’ouverture d’une information judiciaire visant entre autres Carlos Ghosn sur l’organisation de deux soirées au château de Versailles.

Le parquet de Nanterre (Hauts-de-Seine) a annoncé le 19 février l’ouverture d’une information judiciaire, notamment pour abus de biens sociaux, afin de déterminer, entre autres, si Carlos Ghosn a en connaissance de cause utilisé les ressources du groupe automobile à des fins privées.

L’ancien patron de Renault-Nissan rejette ces soupçons.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below