October 21, 2019 / 4:38 PM / a month ago

L'Italie va retirer une garantie juridique sur Ilva pour ArcelorMittal

ROME, 21 octobre (Reuters) - La coalition au pouvoir en Italie a décidé de retirer la garantie juridique précédemment accordée à ArcelorMittal au sujet du site sidérurgique Ilva racheté par le numéro un mondial de l’acier, a déclaré lundi à Reuters un dirigeant du Parti démocrate (PD) au Sénat italien.

Cette initiative pourrait aggraver les relations entre le nouveau gouvernement italien, formé par le PD de centre-gauche et le Mouvement 5-Etoiles (M5S), et ArcelorMittal, qui a menacé de fermer la plus grande usine sidérurgique d’Europe s’il ne bénéficie plus de cette protection juridique.

Dario Stefano, vice-président du groupe PD au Sénat, a dit à Reuters que son parti et le M5S s’étaient entendus sur un abandon de la législation accordant une immunité à ArcelorMittal.

Le ministre italien de l’Industrie, Stefano Patuanelli, rencontrera dans les prochains jours des dirigeants d’ArcelorMittal, a dit une source gouvernementale.

Ilva, que l’Etat italien avait repris en 2015 pour sauver des milliers d’emplois et dépolluer ce site près de Tarente, a été racheté l’an dernier par ArcelorMittal, qui s’est engagé à investir pour redresser la productivité de l’usine et la rendre moins polluante. (Giuseppe Fonte Bertrand Boucey pour le service français, édité par Sophie Louet)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below