September 25, 2019 / 2:17 PM / in 3 months

USA/Immobilier-Hausse plus nette qu'attendu des ventes dans le neuf

WASHINGTON/NEW YORK, 25 septembre (Reuters) - Principaux indicateurs du marché immobilier américain publiés depuis le début du mois:

* REBOND DE 7,1% DES VENTES DE LOGEMENTS NEUFS EN AOÛT

25 septembre - Les ventes de logements neufs aux Etats-Unis ont rebondi plus fortement qu’attendu en août, un signe supplémentaire suggérant que le marché de l’immobilier profite de la baisse des taux de crédit.

Le département du Commerce a fait état mercredi d’une hausse de 7,1% des ventes en données corrigées des variations saisonnières à 713.000 en rythme annualisé. Les ventes de juillet ont été révisées en hausse, à 666.000 contre 635.000 en première estimation.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un chiffre 660.000 pour août, soit une hausse de 3,5%.

La statistique des ventes de logements neufs varie souvent fortement d’un mois sur l’autre.

Sur un an, les ventes accusent un repli de 18,0%.

Le prix médian des logements neufs a augmenté de 2,2% par rapport à août 2018, à 328.400 dollars (299.000 euros environ).

Depuis un an, le taux des crédits immobiliers à 30 ans à taux fixe a baissé d’environ 120 points de base, à 3,73% selon les données de l’agence de refinancement Freddie Mac.

Tableau de la statistique

* HAUSSE DE 2,0% SUR UN AN DES PRIX EN JUILLET - S&P/CASE-SHILLER

24 septembre - Les prix de l’immobilier dans les 20 principales métropoles des Etats-Unis ont augmenté de 2,0% sur un an en juillet, selon l’étude mensuelle S&P/Case-Shiller.

Les économistes et analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une augmentation de 2,2%.

* HAUSSE DE 1,3% DES REVENTES DE LOGEMENTS EN AOÛT

19 septembre - Les reventes de logements aux Etats-Unis ont enregistré une hausse inattendue en août pour atteindre leur plus haut niveau depuis 17 mois, montrent les chiffres publiés jeudi par la National Association of Realtors (NAR).

La fédération d’agents immobiliers a fait état d’une hausse de 1,3% du nombre de reventes à 5,49 millions en données annualisées corrigées des variations saisonnières. Le chiffre de juillet a été confirmé à 5,42 millions.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une baisse de 0,4% à 5,37 millions.

Sur un an, les reventes de logements sont en hausse de 2,6%.

Le prix médian des logements, lui, a augmenté de 4,7% par rapport à août 2018, à 278.200 dollars.

Les reventes de logements représentent environ 90% de l’activité du marché de l’immobilier résidentiel aux Etats-Unis.

Tableau

* LES MISES EN CHANTIER AU PLUS HAUT DEPUIS 2007

18 septembre - Les mises en chantier ont atteint un pic de plus de 12 ans en août avec un bond de la construction de maisons individuelles comme de logements collectifs.

Ces mises en chantier ont progressé de 12,3% pour atteindre un taux annualisé ajusté des variations saisonnières de 1,364 millions d’unités, au plus haut depuis juin 2007, montrent les chiffres publiés mercredi par le département du Commerce.

Les chiffres de juillet ont été révisés pour montrer un repli à 1,215 million d’unités, contre 1,191 million dans l’estimation précédente.

Les économistes interrogés par Reuters s’attendaient pour août à un chiffre en progression à 1,250 million d’unités.

Les mises en chantier affichent une croissance de 6,6% sur un an en août.

Les permis de construire ont augmenté de 7,7% à 1,419 million d’unités en août, au plus haut depuis mai 2007.

Les bons chiffres d’août pourraient être interprété comme une conséquence de la politique de taux bas de la Réserve fédérale, qui fait baisser le coût des prêts immobiliers.

Tableau :

* L’INDICE NAHB EN LÉGÈRE HAUSSE EN SEPTEMBRE

17 septembre - L’indice NAHB du marché de l’immobilier résidentiel a légèrement augmenté en septembre à 68 après 67 (révisé) en août, a annoncé mardi la fédération professionnelle.

L’indice mesurant les perspectives de ventes de logements à un horizon de six mois a en revanche reculé à 70 après 71.

* DÉPENSES DE CONSTRUCTION EN HAUSSE DE 0,1% EN JUILLET

3 septembre - Les dépenses de construction ont à peine augmenté en juillet, un rebond de l’investissement public ayant été contrebalancé par une baisse dans le privé.

Le département du Commerce a annoncé mardi que les dépenses de construction avaient augmenté de 0,1%. Pour juin, les données ont été revues en hausse pour afficher une contraction de 0,7% et non de 1,3% comme annoncé en première estimation.

Les économistes interrogés par Reuters projetaient une hausse de 0,3% en juillet.

Sur une base annuelle, ces dépenses accusent un recul de 2,7%.

L’investissement dans les chantiers publics a augmenté de 0,4% en juillet, après avoir chuté de 3,1% en juin.

Les dépenses dans le privé au contraire diminué de 0,1% en juillet, après une hausse de 0,1% le mois précédent.

Dans le résidentiel privé, les dépenses ont augmenté de 0,6% en juillet, leur plus forte hausse depuis huit mois, alors qu’elles n’avaient pas varié en juin.

Tableau:

Les indicateurs publiés en août (Service économique)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below