September 22, 2019 / 11:22 PM / 2 months ago

Boeing accidenté de la Lion Air: défaillances de conception et de supervision

23 septembre (Reuters) - Les enquêteurs indonésiens ont découvert que des défaillances de conception et de supervision avaient joué un rôle clé dans le crash du Boeing 737 MAX de la compagnie Lion Air, faisant 189 victimes en octobre dernier, rapporte dimanche le Wall Street Journal.

Ces conclusions préliminaires, qui seraient les premières à déterminer officiellement que la conception de l’appareil et son approbation par les autorités américaines ont été défaillantes, identifient également une série d’erreurs de pilotage et de maintenance comme facteurs pouvant expliquer le crash, précise le journal.

Un porte-parole de Boeing n’a pas souhaité commenter les informations du journal mais a précisé que l’avionneur américain continuait d’apporter son soutien aux autorités chargées de l’enquête jusqu’à la publication du rapport final.

Reuters n’a pas pu contacter les enquêteurs indonésiens dans l’immédiat.

Selon le Wall Street Journal, les enquêteurs américains spécialisés dans les accidents aériens s’apprêtent à annoncer une série de recommandations de sécurité, allant du renforcement des compétences du pilote au pilotage manuel à l’amélioration de la certification des nouveaux modèles d’avions par l’autorité fédérale américaine de l’aviation civile (FAA). (Rishika Chatterjee à Bangalore; Arthur Connan pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below