September 20, 2019 / 5:46 AM / 24 days ago

CORRECTION-CNP et le brésilien Caixa signent un accord estimé à €1,53 md

(au dernier paragraphe, bien lire que le paiement sera effectué immédiatement après la finalisation de l’accord)

SAO PAULO/PARIS, 20 septembre (Reuters) - L’assureur français CNP a conclu un accord évalué à 7 milliards de reals (1,53 milliard d’euros) pour la distribution au Brésil de polices d’assurance dans le réseau de l’établissement public Caixa Economica Federal, a annoncé jeudi le groupe brésilien.

Dans un communiqué publié vendredi, CNP Assurances confirme avoir achevé les discussions avec Caixa Seguridade et conclu un avenant au protocole d’accord du 29 août 2018.

En vertu de ces modifications, “CNP Assurances bénéficiera de l’allongement de la durée de l’accord de distribution exclusif de 5 ans supplémentaires, soit jusqu’au 13 février 2046 (au lieu du 13 février 2041”.

CNP Assurances conservera par ailleurs jusqu’en décembre 2020 une part économique plus élevée (51,75% contre 40%) sur le périmètre de l’accord du 29 août 2018 (retraite, prévoyance, emprunteur consommation).

CNP Assurances paiera, à une date désormais fixée en décembre 2020, un montant porté de 4,65 milliards ed dollars à 7,0 milliards de dollars.

CNP Assurances confirme que le taux de rendement interne estimé de l’investissement relatif à ce nouvel accord reste supérieur à 15%, contribuant ainsi à la création de valeur à long terme du groupe.

Plus tôt jeudi, Reuters rapportait que les deux groupes allaient former une coentreprise détenue à 60% par Caixa Seguridade, filiale de Caixa, et à 40% par CNP.

L’accord porte sur la commercialisation de contrats d’assurances vie, de l’épargne retraite et de l’assurance crédit jusqu’en 2046, précise Caixa dans un document.

L’an dernier, Caixa Seguridade et CNP Assurances s’étaient convenus de créer une coentreprise dans laquelle CNP aurait versé 4,65 milliards de reals pour pouvoir vendre des contrats d’assurance vie au Brésil via le réseau de sa maison-mère jusqu’en 2041. L’accord a été révisé selon de nouvelles conditions.

La nouvelle coentreprise débutera ses activités en 2021, à l’expiration de l’accord actuel.

L’accord devrait être formalisé d’ici la fin de l’année 2020, a précisé Caixa et le versement de 7 milliards de reals effectué à la fin de l’année prochaine.

Carolina Mandl Nicolas Delame et Arthur Connan pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below