September 13, 2019 / 1:00 PM / in 3 months

USA-Hausse supérieure aux attentes des ventes au détail en août

WASHINGTON, 13 septembre (Reuters) - Les ventes au détail ont augmenté nettement plus qu’attendu aux Etats-Unis en août, signalant de solides dépenses de consommation qui devraient continuer à soutenir une croissance économique à un rythme modéré.

Le département du Commerce a fait état vendredi d’une hausse de 0,4% des ventes au détail le mois dernier. Les chiffres de juillet ont été révisés en légère hausse et montrent une augmentation de 0,8%, contre +0,7% annoncé initialement.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une hausse de 0,2% en août. Par rapport à août 2018, les ventes au détail ont augmenté de 4,1%.

Hors automobiles, carburants, matériaux de construction et services alimentaires, la progression des ventes atteint 0,3% en août après +0,9% en juillet. Cette définition est la plus proche de la composante de la consommation des ménages qui entre dans le calcul du produit intérieur brut (PIB).

Ces chiffres suggèrent donc une bonne tenue de la consommation au troisième trimestre même s’il est probable qu’elle ralentisse par rapport au deuxième, durant lequel elle avait bondi de 4,3% en rythme annualisé.

Les économistes s’attendent en moyenne à ce que les dépenses des ménages progressent encore d’un peu moins de 4% sur la période juillet-septembre.

Ils anticipent toutefois que la Réserve fédérale abaisse à nouveau ses taux directeurs la semaine prochaine en réponse à l’impact négatif sur l’économie du conflit commercial entre les Etats-Unis et la Chine.

Les dépenses de consommation, qui représentent plus des deux tiers de l’activité économique aux Etats-Unis, restent en effet soutenues par la faiblesse du chômage, au plus bas depuis près de 50 ans.

En août, les ventes de voitures ont augmenté de 1,8% après une hausse de 0,1% en juillet. Les ventes des stations-service ont chuté parallèlement de 0,9% avec la baisse des prix à la pompe.

Les achats dans les magasins d’habillement ont diminué de 0,9% tandis que les ventes en ligne et par correspondance ont augmenté de 1,6% après +1,8% en juillet.

Les ventes de meubles ont diminué de 0,5% et les dépenses dans les restaurants et les bars ont chuté de 1,2%, leur plus forte baisse depuis septembre 2018.

Tableau: (Lucia Mutikani, Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below