September 13, 2019 / 6:34 AM / in 3 months

Rome pour une politique budgétaire européenne plus expansionniste

MILAN, 13 septembre (Reuters) - La zone euro a besoin d’une politique budgétaire plus expansionniste, estime le nouveau ministre italien de l’Economie, qui souhaite en outre exclure les dépenses pour les “investissements verts” du calcul des déficits structurels des pays membres.

Dans un entretien publié vendredi par La Repubblica, Roberto Gualtieri, ancien président de la commission des affaires économiques et monétaires du Parlement européen, dit que le nouveau gouvernement italien ne contestera pas les règles budgétaires de l’Union européenne mais qu’il s’emploiera à les faire changer.

“Je vais à Helsinki pour discuter des politiques européennes, en partant de la nécessité d’une politique budgétaire plus expansionniste”, a-t-il dit avant la réunion mensuelle des ministres des Finances de la zone euro (Eurogroupe) en Finlande. (Valentina Za, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below