September 10, 2019 / 1:29 PM / 10 days ago

Carney (BoE)-Une courbe des rendements inversée n'est pas "un vote de confiance"

NEW YORK, 10 septembre (Reuters) - Le fait que certains rendements obligataires souverains à long terme soient récemment devenus inférieurs à des rendements à plus court terme ne constitue pas “un vote de confiance” dans les perspectives économiques, a déclaré mardi Mark Carney, le gouverneur de la Banque d’Angleterre (BoE).

Même si une telle inversion de la courbe des rendements est devenue plus facile à observer que par le passé pour les pays développés, elle ne constitue pas un signal favorable pour l’économie, a-t-il ajouté lors d’une intervention publique à New York.

Les courbes des rendements américains et britanniques se sont momentanément inversées au cours des dernières semaines. Dans le cas des Etats-Unis, ce phénomène est perçu par une partie des investisseurs comme un signe avant-coureur de récession, alors que la fiabilité d’un tel signal est moins établie pour d’autres pays.

Mark Carney, qui s’exprimait au lendemain d’une nouvelle défaite infligée par les députés britanniques au Premier ministre britannique Boris Johnson, a aussi déclaré que l’investissement des entreprises britanniques évoluait actuellement à un rythme inférieur de 25% à son niveau d’avant le référendum de juin 2016 sur la sortie du pays de l’Union européenne.

Jonnelle Marte et Kate Duguid; Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below