September 9, 2019 / 5:02 AM / 2 months ago

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 05H00 GMT (09/09)

JOHNSON N’A PAS L’INTENTION DE DEMANDER UN REPORT DU BREXIT

LONDRES - Boris Johnson n’a pas l’intention de demander un report du Brexit et il s’en tient à son projet de quitter l’Union européenne le 31 octobre, ont déclaré dimanche deux de membre de son gouvernement, au lendemain de la démission de la ministre du Travail.

Amber Rudd a annoncé samedi qu’elle quittait le gouvernement et le Parti conservateur pour manifester sa désapprobation à l’égard de la gestion par le Premier ministre Boris Johnson de la question du Brexit.

Boris Johnson, qui a perdu lors de la semaine écoulée sa majorité parlementaire, a choisi d’exclure 21 députés conservateurs “rebelles” qui ont refusé de soutenir sa stratégie sur le Brexit en mêlant leur voix à celles des “anti-No deal” à la Chambre des communes.

Les députés doivent de nouveau se prononcer lundi sur la motion du Premier ministre appelant à des élections législatives anticipées. Une première tentative a tourné court mercredi.

VOIR AUSSI

ENCADRE Vingt-quatre heures dans la saga du Brexit

ECLAIRAGE Dominic Cummings, le conseiller de Johnson qui inquiète les conservateurs modérés

CHRONOLOGIE L’interminable feuilleton du Brexit

—-

AFGHANISTAN-LA FIN DES NÉGOCIATIONS CAUSERA DE NOUVELLES PERTES, ASSURENT LES TALIBAN

WASHINGTON - La fin des négociations entre les taliban afghans et les Etats-Unis, annoncée dans la nuit par Donald Trump alors qu’elles étaient sur le point d’aboutir, va entraîner de nouvelles pertes de vie humaines, a promis dimanche la milice islamiste.

Le président américain a annulé samedi soir l’entretien secret prévu à Camp David avec “d’importants dirigeants” du mouvement armé, après sa revendication de l’attentat qui a fait douze morts, dont un Américain, la semaine dernière à Kaboul.

L’émissaire américain Zalmay Khalilzad négociait depuis des mois à Doha avec les représentants des Taliban. Le projet d’accord qu’ils ont élaboré au terme de neuf cycles de négociations à Doha prévoyait le retrait graduel des 14.000 militaires américains présents en Afghanistan en échange de garanties de sécurité et de l’ouverture à terme d’un processus de paix “interafghans”.

“S’ils ne peuvent pas convenir d’un cessez-le-feu pendant ces négociations de paix très importantes et sont même prêts à tuer 12 personnes innocentes, ils n’ont probablement pas autorité pour négocier un accord d’importance de toute façon. Combien de décennies supplémentaires sont-ils prêts à se battre ?”, a écrit Donald Trump sur Twitter.

—-

LES USA PROMETTENT DE CONTINUER À SANCTIONNER LES IMPORTATEURS DE BRUT IRANIEN

DUBAI - Les Etats-Unis continueront à sanctionner quiconque achète du pétrole iranien ou fait des affaires avec les Gardiens de la révolution et aucune dérogation ne sera plus accordée, a annoncé dimanche un membre de l’administration américaine interrogé par Reuters.

“Nous allons continuer à faire pression sur l’Iran et, comme l’a dit le président (Donald Trump), il n’y aura aucune dérogation de quelque nature que ce soit pour le pétrole iranien”, a promis Sigal Mandelker, sous-secrétaire américain au Trésor pour le terrorisme et les renseignements financiers, tout en se félicitant que les ventes de pétrole iranien aient “sérieusement piqué du nez” en raison des pressions américaines.

Les exportations de brut iranien ont effectivement baissé de plus de 80% depuis que Donald Trump a dénoncé l’accord international sur le programme nucléaire de la République islamique, ce qui a ouvert la voie au rétablissement puis à l’alourdissement des sanctions.

En réaction, Téhéran a décidé de s’affranchir par étapes des obligations prises dans le cadre de cet accord, que les signataires européens cherchent toujours à sauver en compensant les mesures de rétorsion américaines.

La France a proposé cette semaine d’offrir 15 milliards de lignes de crédit à l’Iran d’ici la fin de l’année à condition qu’il respecte pleinement les termes de l’accord de Vienne, ce qui suppose le feu vert des Etats-Unis, or les propos de Mandelker laissent peu de doute quand à la décision de Trump.

VOIR AUSSI

Des traces d’uranium découvertes sur un site iranien suspect

Les Européens n’ont pas respecté leurs engagements de 2015, dit Téhéran

—-

DES MANIFESTANTS HONGKONGAIS RÉCLAMENT L’AIDE DES ETATS-UNIS

HONG KONG - Des milliers de manifestants ont défilé dimanche dans les rues de Hong Kong en réclamant l’aide de Donald Trump afin que le territoire administré par Pékin soit “libéré”, ont constaté des journalistes de Reuters.

“Combattez pour la liberté, tenez avec Hong Kong”, ont-ils scandé tout en convergeant vers le consulat américain. “Résistez à Pékin, libérez Hong Kong.”

Le rassemblement s’est d’abord déroulé dans le calme, la police se contentant d’observer le flot de contestataires dont certains ont entonné l’hymne national américain, avant que les forces de l’ordre ne décident d’intervenir et de disperser la foule en tirant des gaz lacrymogènes.

—-

UN PUISSANT TYPHON TOUCHE TERRE PRÈS DE TOKYO, UN MORT

TOKYO - Le typhon Faxai, l’un des plus puissants à frapper Tokyo ces dernières années, a touché terre lundi matin en périphérie de la capitale japonaise accompagné de vents d’une intensité record, faisant un mort et provoquant l’annulation de plus d’une centaine de vols et de lignes de transports publics.

Un femme âgée d’une cinquantaine d’année, retrouvée inanimée dans une rue de Tokyo, a été déclarée morte à son arrivée à l’hôpital. Selon des images de vidéosurveillance, a rapporté la chaîne de télévision publique NHK, elle a été projetée contre un bâtiment par des vents puissants.

Faxai a frappé la ville de Chiba, à l’est de Tokyo, juste après l’aube avec des vents à 207 km/h, soit les vents les plus puissants jamais enregistrés dans cette zone, a indiqué NHK.

La chaîne de télévision a rapporté que 930.000 foyers ont été privés d’électricité, dont la ville entière de Kamogawa.

—-

ZIMBABWE-LES OBSÈQUES DE MUGABE AURONT LIEU SAMEDI

HARARE - Les obsèques de l’ancien président zimbabwéen Robert Mugabe seront célébrées le samedi 14 septembre au National Sports Stadium d’Harare et son inhumation aura lieu le lendemain, selon une note du gouvernement adressée aux missions diplomatiques, dont Reuters a pu prendre connaissance.

Robert Mugabe est mort vendredi à Singapour à l’âge de 95 ans. Arrivé au pouvoir lors de l’indépendance en 1980, il a été renversé en novembre 2017 par Emmerson Mnangagwa, son ancien bras droit, qui l’a proclamé “héros national” après son décès.

—-

FRANCE-LA CANICULE A FAIT 1.435 DÉCÈS CET ÉTÉ, SELON LE MINISTÈRE DE LA SANTÉ

PARIS - Les deux épisodes de canicule subis cet été en France ont fait 1.435 morts, a annoncé dimanche le ministère de la Santé.

Parmi les victimes, les personnes les plus touchées sont les plus de 75 ans (974 décès), même si “toutes les classes d’âge sont impactées”, note le communiqué du ministère.

—-

GRÈVE DE 48 HEURES DES PILOTES DE BRITISH AIRWAYS

LONDRES - Les pilotes de British Airways ont entamé lundi une grève inédite de 48 heures en raison d’un conflit salarial, un mouvement qui devrait perturber la quasi-totalité des vols de la compagnie et affecter des milliers de passagers.

Une journée supplémentaire de grève, après lundi et mardi, est programmée le 27 septembre.

—-

NISSAN VA DISCUTER DE LA SUCCESSION DE SON DG SAIKAWA-SOURCE

TOKYO - Le comité de nomination de Nissan va se réunir lundi pour discuter de candidats potentiels à la succession de son directeur général, Hiroto Saikawa, qui a laissé entendre qu’il était prêt à quitter ses fonctions, a déclaré une source informée de la question.

S’il venait à se confirmer, le départ de Hiroto Saikawa marquerait un nouveau bouleversement à la tête de Nissan après l’éviction l’année dernière de son président Carlos Ghosn, arrêté pour des accusations de malversations financières.

Saikawa a admis jeudi un trop-perçu dans sa rémunération, en violation des procédures internes à Nissan, jetant une ombre sur sa promesse d’améliorer la structure de gouvernance pour tourner la page de l’ère Ghosn, dont il était l’un des protégés.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below