September 4, 2019 / 5:17 PM / 17 days ago

Dassault Aviation maintient ses objectifs 2019 après son S1

PARIS, 4 septembre (Reuters) - Dassault Aviation a confirmé mercredi ses objectifs 2019 d’un chiffre d’affaires net en “forte hausse” et d’une augmentation du nombre de livraisons d’avions, le groupe français ayant enregistré une hausse de son bénéfice sur les six premiers mois de l’année.

Le fabricant des avions de combat Rafale et des jets d’affaires Falcon a précisé que son bénéfice opérationnel ajusté du premier semestre était ressorti à 250 millions d’euros, contre 111 millions il y a un an.

Le résultat net ajusté a bondi de 54%, à 286 millions d’euros tandis que le chiffre d’affaires net est passé de 1,71 milliard d’euros au premier semestre 2018 à 3,06 milliards.

Eric Trappier, P-DG du constructeur aéronautique, a souligné que la demande était restée déprimée dans le segment des avions d’affaires sur le premier semestre, avec seulement sept commandes engrangées pour le Falcon, contre 18 il y a un an.

Mais le groupe a enregistré un pic de 19 commandes supplémentaires sur les seuls mois de juillet et août, ce qui permet d’arriver à ratio “book to bill” (soit le ratio prises de commandes sur facturations) supérieur à un sur les huit premiers mois de l’année.

Ce ratio est un indicateur avancé de la vigueur des affaires à venir en comparaison à la production actuelle.

Lors d’une conférence de presse, Eric Trappier a cependant souligné que les marchés restaient plombés par les incertitudes liées à la fois à l’issue de la guerre commerciale sino-américaine et aux modalités de la sortie programmée de la Grande-Bretagne de l’Union européenne.

Il a ajouté que la demande pour les avions d’affaires, sensible à la conjoncture, se maintenait aux Etats-Unis, croissait rapidement en Asie mais se détériorait en Europe, notamment dans le sud de la région.

Les prises de commandes de Dassault Aviation ont atteint 2,9 milliards d’euros sur le premier semestre, soit 100 millions de plus qu’il y a un an, le carnet de commandes au 30 juin 2019 étant de 19,23 milliards, soit peu changé par rapport à son niveau de fin 2018 (19,38 milliards).

Dassault Aviation a redit prévoir 45 livraisons de Falcon cette année et 26 Rafale - dont les premiers à l’Inde - contre respectivement 41 et 12 en 2018. (Tim Hepher, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below