September 4, 2019 / 3:32 PM / 2 months ago

Washington "sceptique" sur la proposition française de la ligne de crédit à l'Iran

WASHINGTON, 4 septembre (Reuters) - Les Etats-Unis regardent avec “scepticisme” la proposition française de faire bénéficier l’Iran d’une ligne de crédit de 15 milliards de dollars, ont déclaré mercredi de hauts responsables de l’administration Trump.

“Nous sommes plutôt sceptiques”, a déclaré l’un d’eux.

Cette proposition de la France vise à réduire la tension dans le Golfe et tenter de sauver l’Accord sur le nucléaire iranien de 2015.

Mais la mise en place de cette ligne de crédit, garantie par les revenus du pétrole iranien, dépend du bon vouloir des Etats-Unis, qui devraient pour cela accorder des exemptions pour que des pays tiers puissent importer du brut iranien, a souligné mardi le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian.

Interrogé mercredi sur la réponse de Washington, le ministère français des Affaires étrangères a souligné qu’il restait beaucoup de points à régler.

“Les efforts actuels répondent à une nécessité de désescalade des tensions, partagée par tous les acteurs”, a déclaré la porte-parole du Quai d’Orsay, Agnès von der Muhll.

“Comme l’a rappelé le ministre hier, le processus initié à Biarritz (ndlr, lors du sommet du G7) n’est pas achevé. Il y a encore beaucoup de choses à régler.” (Arshad Mohammed et Susan Heavey avec John Irish à Paris Henri-Pierre André pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below