September 4, 2019 / 7:26 AM / 2 months ago

LEAD 3-Hong Kong: Lam annonce le retrait du projet de loi d'extradition

(.)

par James Pomfret et Clare Jim

HONG KONG, 4 septembre (Reuters) - La dirigeante de l’exécutif de Hong Kong, Carrie Lam, a annoncé mercredi le retrait du projet de loi d’extradition de suspects vers la Chine à l’origine de la crise aiguë qui secoue la région administrative spéciale depuis des mois.

La contestation s’étant élargie à d’autres questions, dont son propre maintien à la tête de l’exécutif local, il n’est pas acquis que son annonce, à l’issue d’une réunion avec des parlementaires hongkongais favorables à Pékin et des délégués du Congrès national du peuple (CNP) chinois, ramènera le calme dans l’ancienne colonie britannique.

“Le gouvernement va formellement retirer ce projet de loi afin de dissiper totalement les craintes. J’espère que cette annonce va aider la société à avancer”, a déclaré à la télévision la dirigeante imposée par Pékin en 2017.

“Nous nous devons de trouver des moyens de répondre au mécontentement”, a-t-elle ajouté, déplorant que les violences des derniers mois aient “ébranlé les fondations” de la société hongkongaise et placé l’ancienne colonie britannique “dans une situation de vulnérabilité et de danger”.

Les médias de Hong Kong rapportaient depuis le début de la journée que Carrie Lam s’apprêtait à accéder à l’une des principales demandes des manifestants, après avoir seulement suspendu le projet de loi controversé en juin.

“TROP PEU, TROP TARD”

Le mouvement de contestation s’est depuis intensifié et les manifestants pro-démocratie ont quatre autres exigences: le retrait de la qualification juridique des manifestations en “émeutes”, la libération de tous les manifestants détenus, une enquête indépendante sur les brutalités policières et des élections libres et démocratiques.

“Trop peu, trop tard”, a commenté Joshua Wong, une des figures de proue du mouvement des parapluies de 2014, précurseur de la contestation actuelle, sur sa page Facebook.

Claudia Mo, élue pro-démocrate au Conseil législatif, estime pour sa part que “le mal est fait”.

“Les cicatrices et les blessures sont toujours ouvertes. Elle pense pouvoir éteindre un feu de forêt avec un tuyau d’arrosage. Cela ne sera pas acceptable”, ajoute-t-elle.

Dans le camp opposé, le député pro-Pékin Cheung Kwok-kwan estime que l’annonce de Carrie Lam n’est pas un compromis pour apaiser ceux qui prônent la violence, mais une tentative pour conquérir les contestataires modérés.

Le gouvernement chinois a réaffirmé à de multiples reprises son soutien à Carrie Lam, qui a démenti de son côté mardi les informations de Reuters selon lesquelles sa démission aurait été refusée par Pékin.

Dans l’enregistrement de 24 minutes d’une rencontre la semaine dernière avec des chefs d’entreprise, que Reuters s’est procuré, Carrie Lam déclare qu’elle se sent “impardonnable”, la semaine dernière à des chefs d’entreprise qu’elle était “impardonnable” d’avoir provoqué un tel chaos à Hong Kong.

“Si j’avais le choix, la première chose serait de démissionner après avoir présenté de profondes excuses”, y ajoute-t-elle, expliquant aussi que sa capacité à sortir de la crise est “très, très limitée” à présent que la crise hongkongaise est devenue une question de sécurité et souveraineté nationale pour la direction chinoise à Pékin.

Depuis le printemps, la “région administrative spéciale” vit au rythme des manifestations, émaillées d’accrochages avec les forces de l’ordre - d’après le dernier bilan officiel en date, la police a procédé à 1.183 interpellations depuis le début du mouvement - et ouvrant des divisions profondes parmi les sept millions d’habitants du territoire.

L’indice Hang Seng de la Bourse de Hong Kong a clôturé en hausse de près de 4% après l’annonce du retrait du projet de loi d’extradition. (Tangi Salaün et Henri-Pierre André pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below