August 30, 2019 / 1:27 PM / 22 days ago

USA-Croissance soutenue des dépenses de consommation, inflation stable

WASHINGTON, 30 août (Reuters) - Les dépenses de consommation ont enregistré une croissance soutenue en juillet aux Etats-Unis, ce qui pourrait apaiser les craintes de récession, tandis que l’inflation sous-jacente s’est stabilisée.

La consommation des ménages devrait cependant marquer le pas au vu d’une faible croissance de leurs revenus.

L’indice des prix à la consommation PCE a augmenté de 0,2% le mois dernier, la baisse des prix des produits alimentaires ayant été compensée par une hausse des prix de l’énergie et des services, montrent les statistiques publiées vendredi par le département du Commerce. En rythme annuel, il ressort en hausse de 1,4%, après avoir augmenté de 1,3% en juillet.

Hors produits alimentaires et énergie, deux composantes volatiles, l’indice PCE dit “core” est en hausse de 0,2% également en juillet, comme en juin. Sur un an, il affiche une progression de 1,6%, comme en juin et conformément aux attentes.

L’indice dit “core PCE” est la mesure de l’inflation privilégiée par la Fed, qui a un objectif de 2%.

Les chiffres publiés vendredi montrent également que les dépenses de consommation des ménages ont augmenté de 0,6% en juillet, contre +0,3% (inchangé) en juin, alors que les économistes interrogés par Reuters attendaient +0,5%.

Ce rapport confirme de récents indicateurs qui suggèrent que le ralentissement de l’économie n’est pas brutal. L’inversion de la courbe des taux et la guerre commerciale sino-américaine font craindre au marché que la plus longue phase d’expansion économique de l’histoire des Etats-Unis ne soit arrivée à son terme pour faire place à une période de récession.

Dans ce contexte, une poursuite de la baisse des taux de la Réserve fédérale, entamée en juillet, est largement attendue.

La croissance du PIB américain a ralenti à 2,0% en rythme annualisé au deuxième trimestre, contre 3,1% sur les trois premiers mois de l’année. Les estimations du rythme de croissance du troisième trimestre se situent entre 1,5% et 2,3%.

Ajustées de l’inflation, les dépenses de consommation ont progressé de 0,4% après une hausse de 0,2% en juin.

Les revenus des ménages, eux, ont augmenté de 0,1% en juillet, contre +0,5% en juin et +0,3% attendu.

Les salaires ont progressé de 0,2% et l’épargne des ménages américains a atteint 1.270 milliards de dollars (1.150 milliards d’euros), au plus bas depuis novembre 2018, contre 1.320 milliards en juin.

Tableau (Lucia Mutikani, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Patrick Vignal)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below