May 22, 2019 / 3:51 PM / in 5 months

LEAD 1-Italie-L'Istat réduit sa prévision de croissance 2019 à +0,3%

(Actualisé avec déclaration de Tria)

ROME, 22 mai (Reuters) - L’Istat, l’institut national italien de la statistique, a révisé mercredi en forte baisse sa prévision de croissance pour 2019, tout en se montrant plus optimiste que le gouvernement.

L’institut n’attend plus qu’une hausse de 0,3% du produit intérieur brut (PIB) cette année, au lieu d’une précédente projection de 1,3% en novembre.

La nouvelle prévision reflète le ralentissement du commerce international et des perspectives revues à la baisse pour l’économie européenne, a précisé l’Istat, qui a aussi dit avoir tenu compte de la légère contraction du PIB italien sur les deux derniers trimestres de 2018.

Le gouvernement de coalition formé par le mouvement anti-système 5 Etoiles et la Ligue d’extrême droite a abaissé début avril sa prévision de croissance 2019 à 0,2%.

Contrairement au gouvernement italien, l’Istat intègre la croissance meilleure que prévu du premier trimestre, annoncée à 0,2% en première estimation fin avril.

La croissance cette année sera tirée uniquement par la demande intérieure, les flux commerciaux n’apportant aucune contribution, indique l’Istat dans sa note semestrielle sur les perspectives économiques.

Une nouvelle dégradation du commerce mondial et une détérioration des conditions de crédit en Italie, en lien avec les tensions politiques intérieures ou due au ralentissement de l’économie mondiale, constituent les principaux risques à son scénario central.

L’institut prévoit une progression de 0,1% de l’emploi en Italie cette année mais le taux de chômage augmenterait à 10,8% contre 10,6% du fait d’un plus grand nombre de nouveaux entrants sur le marché du travail.

Selon un porte-parole de l’Istat, cela s’expliquera en partie par le nouveau “revenu citoyen” mis en place par le gouvernement qui n’est accessible que pour les personnes acceptant de s’inscrire en recherche d’emploi.

En novembre, l’Istat prévoyait un taux de chômage de 10,2% cette année.

Le ministre italien de l’Economie, Giovanni Tria, a déclaré mercredi qu’il était “optimiste” quant à la capacité de l’économie italienne à connaître une croissance supérieure à 0,2% cette année.

La croissance sera “supérieure à ce que nous avons inscrit dans le Document économique et financier” pour 2019, a-t-il dit en marge de la réunion à Paris de l’Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE), qui table sur une stagnation de l’économie italienne cette année.

“Si l’économie européenne se reprend comme prévu dans la seconde partie de l’année, il y aura aussi une croissance plus forte en Italie”, a dit Giovanni Tria. (Gavin Jones, Véronique Tison et Juliette Rouillon pour le service français, édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below