May 21, 2019 / 10:44 AM / 5 months ago

La France lancera la 5G comme prévu en 2020 malgré Huawei-Arcep

PARIS, 21 mai (Reuters) - La France donnera le coup d’envoi au déploiement de la 5G en France comme prévu en 2020 en dépit des difficultés actuelles de l’équipementier chinois Huawei qui pourraient amener certains opérateurs télécoms français à modifier leurs sources d’approvisionnement, a déclaré mardi le président de l’Arcep.

L’administration Trump a placé jeudi le premier équipementier télécoms mondial sur une liste noire, rendant presque impossible pour l’entreprise l’achat de produits fabriqués aux Etats-Unis.

“Pour moi ça n’aura un impact que très progressif”, a déclaré Sébastien Soriano devant des analystes financiers et des journalistes, rappelant qu’aucun opérateur télécoms français n’avait pour seul fournisseur Huawei dans les principales grandes villes.

“On vise un lancement commercial de la 5G en 2020”, a-t-il réaffirmé, en précisant que l’Arcep se montrerait conciliante sur le calendrier de déploiement du très haut débit mobile vis à vis des opérateurs qui décideraient de changer d’équipementier.

L’attribution de ces fréquences 5G se fera d’ici la fin de l’année, a précisé le président du gendarme français des télécoms.

De son côté, le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a déclaré que le choix des équipementiers télécoms pour la 5G se fera en fonction de la sécurité des réseaux et de leurs performances, ajoutant qu’aucun candidat ne serait écarté a priori.

Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below