May 16, 2019 / 9:05 AM / 4 months ago

RPT-Bouygues porté par la vigueur des télécoms, objectifs maintenus

(Répétition technique, texte sans changement)

* Perte opérationnelle réduite à €58 mlns au T1

* La faiblesse saisonnière de Colas est compensée par Bouygues Tel

* Objectifs 2019 maintenus

* L’action affiche la plus forte hausse du CAC 40

PARIS, 16 mai (Reuters) - Bouygues a publié jeudi une perte opérationnelle moins lourde que prévu, la bonne santé de son activité télécoms compensant la faiblesse saisonnière de la filiale routes Colas.

Le groupe diversifié, qui a également confirmé ses objectifs 2019, a fait état d’une perte opérationnelle réduite à 58 millions d’euros sur les trois premiers mois de l’année, contre une perte de 94 millions un an plus tôt et un consensus de -87 millions, selon les estimations de six analystes compilées sur le site de la société.

Son chiffre d’affaires a grimpé de 16% 7,93 milliards d’euros, supérieur là aussi au consensus qui donnait 7,26 milliards.

A 11h00, l’action Bouygues, qui a ouvert en hausse de 3%, gagne encore 2,096% à 33,61 euros, affichant ainsi la plus forte progression de l’indice CAC 40 .FCHI, lui-même en repli de -0,2%.

“Bouygues est clairement le gagnant ce trimestre-ci dans les télécoms en France”, commente Crédit suisse dans une note.

“Colas a accusé une perte de 298 millions d’euros, sur un trimestre marqué traditionnellement par un ralentissement de l’activité du fait des conditions météo d’hiver. La filiale, ou des mesures de redressement ont été engagées, a vu son résultat opérationnel courant rester stable d’une année sur l’autre”.

“Bouygues Telecom a affiché de son côté un bénéfice courant en forte hausse de plus de 50% à 91 millions d’euros.

L’opérateur a gagné 459.000 nouveaux clients mobiles et 59.000 nouveaux clients fixes sur le trimestre.

“Le marché (français des télécoms) est, certes compétitif, mais moins agressif qu’il n’a été”, a déclaré le directeur financier Philippe Marien au cours d’une téléconférence, citant la hausse des forfaits mobiles de base et une moindre volatilité des clients.

Affecté par la concurrence toujours féroce avec ses rivaux, Orange ORAN.PA a débuté pour sa part l’année avec un premier recul en deux ans de ses revenus en France, son principal marché, mais confirmé néanmoins ses objectifs financiers pour 2019.

Le communiqué: bit.ly/2JqKuMO

Gilles Guillaume et Dominique Vidalon, avec Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below