May 21, 2019 / 1:09 PM / 6 months ago

France-La collecte du Livret A reste solide en avril

PARIS, 21 mai (Reuters) - Le Livret A et le Livret de développement durable et solidaire (LDDS) ont enregistré le mois dernier une collecte nette de 2,48 milliards d’euros, un montant comparable à celui des deux mois précédents, selon les données publiées mardi par la Caisse des dépôts (CDC).

Avril est généralement un mois de forte collecte pour ces deux livrets défiscalisés et la performance enregistrée le mois dernier est la meilleure depuis avril 2013.

Pour le seul Livret A, les dépôts ont dépassé les retraits de 1,94 milliard d’euros, tandis que la collecte nette du LDDS s’est établie à 530 millions d’euros.

Sur les quatre premiers mois de l’année, la collecte cumulée du Livret A et du LDDS atteint 12,13 milliards d’euros - dont 9,84 milliards pour le Livret A et 2,29 milliards pour le LDDS - contre 9,62 milliards sur la période janvier-avril en 2018.

L’encours total des deux livrets, avec les intérêts capitalisés, s’élevait à 403,6 milliards d’euros à fin avril, en hausse de 4,7% sur un an, dont 293,6 milliards pour le Livret A et 109,9 milliards pour le LDDS.

Le début d’année est généralement très favorable à la collecte de l’épargne réglementée, une tendance que ne semble pas remettre en cause le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu, qui en modifie pourtant la saisonnalité.

Le regain d’intérêt des Français pour le Livret A et le LDDS, à l’oeuvre depuis 2017, semble encore s’accentuer en ce début d’année.

Malgré un contexte marqué par la progression du pouvoir d’achat - qui ont notamment profité des mesures en faveur du pouvoir d’achat annoncées fin décembre pour répondre à la fronde des “Gilets jaunes” - les ménages continuent de manifester un certain attentisme, en privilégiant l’épargne plutôt que la consommation.

Alors que la confiance des ménages se maintient en dessous de la moyenne, notamment en lien avec des craintes sur l’évolution du chômage cela profite aux placements liquides que sont le Livret A et le LDDS mais l’environnement de taux bas a aussi pour conséquence de drainer des fonds vers les dépôts à vue non rémunérés (les comptes courants), qui ont fortement progressé ces derniers mois. (Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below