for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

Libye-Macron veut rencontrer le maréchal Haftar-Le Drian

PARIS, 14 mai (Reuters) - Emmanuel Macron souhaite rencontrer le maréchal Khalifa Haftar, qui a déclenché le 4 avril une offensive militaire contre Tripoli, afin de relancer le processus politique et parvenir à un cessez-le-feu, a déclaré mardi Jean-Yves Le Drian.

Le chef de l’Etat a reçu le 8 mai dernier le Premier ministre libyen Fayez al-Sarraj, chef du gouvernement libyen d’union nationale (GNA) basé à Tripoli et reconnu par la communauté internationale. Il a appelé à cette occasion à une trêve sous supervision internationale.

“La situation en Libye est très préoccupante parce que le scénario et la feuille de route qui étaient proposés par les Nations unies (...) à l’ensemble des parties, qui avaient failli trouver un aboutissement positif à Abou Dhabi à la fin du mois de mars, ont été mis en échec par une initiative du maréchal Haftar et une non-initiative du président Sarraj”, a dit le ministre français des Affaires étrangères.

“C’est la raison pour laquelle le président de la République a souhaité rencontrer et l’un et l’autre pour appuyer l’initiative des Nations unies”, a-t-il ajouté lors de la séance des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale.

Une source diplomatique à Paris n’a pu confirmer quand la rencontre avec le maréchal Haftar aurait lieu et si la France envisageait de réunir à nouveau les deux rivaux libyens.

Sollicitée par Reuters, la présidence française n’a pas fait de commentaire dans l’immédiat. (John Irish, édité par Sophie Louet)

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up