May 14, 2019 / 10:33 AM / 6 months ago

La tentative de rachat de l'allemand Scout24 a échoué

BERLIN, 14 mai (Reuters) - La tentative de rachat du spécialiste allemand des petites annonces en ligne Scout24 par les fonds Hellman & Friedman et Blackstone a échoué, ces derniers n’ayant pas réussi à réunir 50% des actions, ont-ils annoncé mardi.

Cette offre à 46 euros par action valorisait Scout24 5,7 milliards d’euros dette comprise.

Les fonds ont réuni des engagements portant sur seulement 42,8% du capital de Scout24 et n’ont pas réussi à atteindre le seuil fixé pour la réussite de leur offre.

L’action Scout24 perdait plus de 5% à 43,44 euros en milieu de journée à la Bourse de Francfort.

Bien que favorable à la proposition de Hellman & Friedman et Blackstone, Tobias Hartmann, président du directoire de Scout24, a dit respecter la décision des actionnaires, qu’il interprète comme “un vote de confiance dans l’avenir de l’entreprise et dans ses dirigeants”.

Scout24 avait rejeté en janvier une première proposition à 43,50 euros par action, ce qui avait amené les prétendants à améliorer leur offre le mois suivant. Certains analystes la jugeaient toutefois encore trop faible.

Hellman & Friedman a déjà été propriétaire de Scout24, qui diffuse des annonces immobilières en Allemagne et automobiles à travers l’Europe. Le fonds avait racheté la majorité du capital à Deutsche Telekom en 2013 puis introduit la société en Bourse en 2015. (Tassilo Hummel Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below