May 13, 2019 / 8:26 PM / 3 months ago

POINT MARCHÉS-Wall Street chute avec la crispation des relations Chine-US (actualisé)

(Avec cours actualisés, obligations, changes, pétrole et or)

* La Chine impose des droits de douanes sur $60 mds de produits US

* Le Nasdaq accuse sa plus forte baisse de l’année

* Les valeurs sensibles au commerce mondial les plus touchées

* Uber chute pour son deuxième jour de cotation

* Le Dow a abandonné 2,38%, le S&P 2,41% et le Nasdaq 3,41%

par Stephen Culp

NEW YORK, 13 mai (Reuters) - La Bourse de New York a terminé en forte baisse lundi, l’annonce de mesures de rétorsion de la Chine en réaction au relèvement des droits de douane américains sur ses produits ayant favorisé la poursuite du repli des investisseurs sur les valeurs refuge.

L’indice Dow Jones a perdu 617,38 points, soit 2,38%, à 25.324,99. Le S&P-500, plus large, a reculé de 69,53 points, soit 2,41%, à 2.811,87. Le Nasdaq Composite a chuté de son côté de 269,92 points, soit 3,41%, à 7.647,02.

Le Nasdaq a accusé sa plus forte baisse de l’année et le Dow Jones et le S&P 500 leur plus net repli depuis le 3 janvier.

Quant à l’indice de volatilité du CBOE, il est reparti à la hausse et a pris plus de 28%.

Pékin a annoncé lundi l’instauration le 1er juin de droits de douane de 5% à 25% sur 60 milliards de dollars (53,4 milliards d’euros) de produits américains, sa riposte au relèvement vendredi par les Etats-Unis de la taxation de 200 milliards de dollars de produits chinois.

Après l’échec des discussions à haut niveau entre les deux pays jeudi et vendredi à Washington, les représailles chinoises alimentent la crainte d’une prolongation de la guerre commerciale susceptible de peser sur la croissance économique et sur les bénéfices des sociétés cotées.

“Le marché commence à se rendre compte que la situation est au plus mal”, dit Michael O’Rourke, responsable de la stratégie chez JonesTrading. “Nous sommes dans un contexte à haut risque.”

Les investisseurs ont réagi en boudant les actions pour se replier sur les actifs à faible risque comme les obligations, le yen, le franc suisse ou l’or, alors que le yuan chinois tombait à un creux de plus de quatre mois face au dollar.

“Le marché (d’actions) cherchait une excuse pour opérer une correction. On a grimpé sans souffler depuis Noël”, tempère Paul Nolte, gérant de portefeuille chez Kingsview Asset Management.

VALEURS

Des industrielles exposées aux tensions commerciales comme Caterpillar (-4,60%) ou Boeing (-4,88%), et des valeurs chinoises cotées sur les marchés américains, ont pesé.

A cela s’est ajouté le repli de 5,81% d’Apple après un jugement de la Cour suprême américaine autorisant une plainte contre le groupe l’accusant de monopole sur le marché des applications pour iPhone.

Apple et les semi-conducteurs figurent également dans le peloton de tête des valeurs sensibles au commerce mondial.

L’indice des semi-conducteurs de Philadelphie a reculé de 4,73%, sa plus forte baisse depuis le 3 janvier, prolongeant son repli de 6% de la semaine dernière.

Uber (-10,75%) a encore accusé une forte baisse pour sa deuxième séance de cotation, ses débuts ratés alimentant les doutes sur sa valorisation. Le titre a perdu plus de 19% par rapport à son prix d’introduction. Son concurrent Lyft a cédé 5,75% et Tesla 5,22%.

Ailleurs, de nombreuses valeurs pharmaceutiques ont chuté après le dépôt par plus de 40 Etats d’une plainte contre le laboratoire Teva (-14,83%) et 19 autres pour entente sur les prix de certains génériques.

LA SÉANCE EN EUROPE

Les Bourses européennes ont terminé en net repli après avoir touché leur plus bas niveau depuis sept semaines face à la détérioration des relations entre les Etats-Unis et la Chine.

À Paris, le CAC 40 a perdu 1,22% à 5.262,57 points et a touché en séance, à 5.247,66, son plus bas niveau depuis le 25 mars. A Londres, le FTSE 100 a cédé 0,55% tandis qu’à Francfort, le Dax a reculé de 1,52%.

L’indice EuroStoxx 50 a abandonné 1,2%, le FTSEurofirst 300 1,08% et le Stoxx 600 1,21%.

Le secteur automobile a une nouvelle été le plus durement affecté par l’inquiétude liée au commerce USA-Chine, d’autant que Washington est censé annoncer prochainement sa décision concernant les importations de voitures européennes.

TAUX

Encore favorisées par le mouvement de repli sur les actifs jugés les plus sûrs, les obligations du Trésor américain à dix ans ont été recherchées et leur rendement a touché, à 2,389%, son plus bas niveau depuis six semaines.

Ce mouvement confirme l’inversion de la courbe entre les rendements à dix ans et trois mois américains, déjà observé brièvement avant l’annonce des représailles commerciales chinoises et qui tend à

En Europe, le rendement du Bund allemand à dix ans s’affichait en fin de séance à -0,074%, au plus bas depuis le 28 mars.

La montée des tensions commerciales nourrit les spéculations sur un possible assouplissement de la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine: selon le baromètre FedWatch de CME Group, la probabilité estimée d’une baisse de taux d’ici la fin de l’année atteint désormais 70%.

CHANGES

L’”indice dollar” (-0,02%), qui mesure les fluctuations du billet vert face à un panier de six devises de référence, a effacé la majeure partie de ses pertes après être tombé à son plus bas niveau depuis le 18 avril, mais cette stabilisation cache d’importantes disparités.

Il est quasi stable face à l’euro autour de 1,1233 mais cède 0,6% face au yen et 0,55% face au franc suisse, deux monnaies qui profitent de leur statut de valeurs refuge.

PÉTROLE

Le pétrole est affecté, avec l’ensemble des actifs à risque, par la crispation des relations commerciales sino-américaines.

Le contrat juin sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) perd 1,33% à 60,84 dollars le baril et le Brent cède 0,96% à 69,94 dollars.

L’or progresse de 1,1% à 1.299,72 dollars l’once.

A SUIVRE MARDI :

Les investisseurs seront attentifs mardi à l’indice ZEW du sentiment des investisseurs en Allemagne, à la production industrielle en zone euro et au rapport mensuel de l’Opep. (Juliette Rouillon pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below