May 13, 2019 / 1:50 PM / 3 months ago

Le fonds bancaire italien ne sauvera pas Carige tout seul-sources

ROME, 13 mai (Reuters) - Les banques italiennes ne vont pas intervenir pour combler le manque de fonds propres de Banca Carige après le retrait de BlackRock du plan de sauvetage envisagé pour l’établissement génois, ont déclaré lundi à Reuters des sources proches du fonds bancaire italien (FITD).

Ces sources se sont exprimées à l’issue d’une réunion à Rome de responsables de ce fonds, destinée à examiner les conséquences de la décision de BlackRock.

“Nous ne gérons pas les banques”, a dit l’une des sources.

Les banques italiennes devaient participer au plan de sauvetage initialement prévu via une conversion en actions de 320 millions d’euros d’obligations hybrides de Carige détenues par le fonds. Cette conversion n’est plus envisageable en l’état car l’autre volet du plan, comprenant l’investissement de BlackRock, s’est effondré, a dit le FITD dans un communiqué.

BlackRock, numéro un mondial de la gestion d’actifs, n’a pas fourni d’explication à son retrait annoncé la semaine dernière. Selon une source proche du dossier, le groupe américain a été incité à faire machine arrière en raison de la situation politique en Italie, marquée par des rumeurs de chute prochaine du gouvernement, et de l’impossibilité de maintenir sa participation dans Carige sous les 25% du capital au vu de l’évolution du dossier. (Stefano Bernabei Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below