May 13, 2019 / 5:39 AM / 2 months ago

Sri Lanka-Réseaux sociaux bloqués après des violences anti-musulmans

COLOMBO, 13 mai (Reuters) - Les autorités du Sri Lanka ont annoncé lundi avoir bloqué certains réseaux sociaux et applications de messagerie, dont Facebook et WhatsApp, à la suite de violences contre des mosquées et des magasins appartenant à des musulmans.

Plusieurs dizaines de personnes ont lancé des pierres en direction de mosquées et de magasins appartenant à des musulmans, et un homme a été passé à tabac dimanche dans la ville de Chilaw, à prédominance chrétienne, sur la côte ouest du Sri Lanka, à la suite d’une dispute qui avait commencé sur Facebook, a-t-on dit de plusieurs sources à Reuters.

Les autorités disent avoir appréhendé l’auteur d’un post sur Facebook, un homme de 38 ans du nom d’Abdul Hameed Mohamed Hasmar, dont la phrase “Un jour vous pleurerez” avait été interprétée par certains comme une menace de violences.

Dimanche et lundi matin, les autorités ont interpellé un groupe d’individus pour s’en être pris à des magasins musulmans, a-t-on dit à Reuters de source proche de la police.

Plusieurs mosquées et habitations de musulmans ont été endommagées au cours des attaques, a déclaré le Conseil musulman du Sri Lanka, mais on avait peu de précisions, lundi, sur l’ampleur exacte des dégâts et le nombre d’arrestations. (Shihar Aneez et Ranga Sirilal; Eric Faye pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below