May 13, 2019 / 6:19 AM / in 7 months

Euronext reçoit le soutien des autorités norvégiennes pour Oslo Bors

PARIS, 13 mai (Reuters) - Euronext a annoncé lundi avoir obtenu le soutien du ministère des Finances norvégien pour acquérir l’opérateur boursier Oslo Bors, ce qui rend de fait le groupe vainqueur d’un bras de fer de cinq mois avec le Nasdaq.

L’opérateur des Bourses d’Amsterdam, de Bruxelles, de Dublin, de Lisbonne et de Paris rappelle dans un communiqué qu’il s’est assuré le soutien d’actionnaires représentant 53,4% du capital d’Oslo Bors.

Nasdaq, qui avait dit il y a un mois détenir ou disposer d’engagements portant sur plus de 37% du capital d’Oslo Bors, avait estimé qu’il ne pouvait y avoir de feu vert accordé à une opération tant qu’un candidat au rachat n’avait pas obtenu les deux tiers du capital.

Dans un communiqué, le ministre des Finances norvégien a dit qu’aucune restriction de ce type ne serait imposée dans ce dossier.

Euronext réaffirme à cette occasion son intention de boucler le rachat de l’opérateur boursier norvégien d’ici la fin de juin 2019.

Euronext et Nasdaq sont à la lutte depuis mois de janvier pour mettre la main sur Oslo Bors, l’un des derniers marchés boursiers indépendants du nord de l’Europe.

Le ministère des Finances norvégien a confirmé qu’il ne bloquerait pas l’offre d’Euronext sur Oslo Bors. (Matthieu Protard, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below