May 10, 2019 / 9:24 AM / 4 months ago

BOURSE-Maisons du Monde bondit, le T1 jugé rassurant

PARIS, 10 mai (Reuters) - Le titre Maisons du Monde s’envole vendredi à la Bourse de Paris après une publication trimestrielle jugée rassurante par plusieurs analystes face aux difficultés du marché en France.

L’action du spécialiste de l’ameublement grimpe de 11,77% à 18,23 euros à 11h18, soit sa plus forte hausse journalière jamais enregistrée depuis son entrée en Bourse en mai 2016.

Maisons du Monde a fait état jeudi soir d’une hausse de 9,9% de ses ventes au premier trimestre, et de 2,4% à périmètre comparable, à 280 millions d’euros.

Le groupe a en outre confirmé ses objectifs financiers pour 2019 avec une croissance des ventes attendue autour de 10% et une marge d’Ebitda supérieure à 13% du chiffre d’affaires.

Il s’agit d’un premier trimestre “résistant”, meilleur que prévu et qui “devrait fournir un certain soulagement pour les investisseurs inquiets du ralentissement en France”, commentent les analystes de Jefferies dans une note.

Un avis partagé par ceux de Midcap Partners: “cette performance n’est autre que l’une des meilleures performances parmi les ‘retailers’ français ayant publié leur T1 et bien loin des difficultés de Westwing ou de Home24”.

“Le T2 devrait profiter d’un environnement plus porteur avec un mois d’avril qui devrait profiter des fêtes de Pâques”, ajoutent-ils.

Les analystes des deux établissements financiers confirment leur recommandation à “achat” sur le titre, soulignant une valorisation particulièrement attractive.

“La baisse du titre ces derniers jours est selon nous aberrante et offre une formidable opportunité de se positionner sur le best in class de son secteur avec de hauts niveaux de marges et des relais de croissance bien identifiés”, pointent ainsi les analystes de Midcap Partners.

L’action Maisons du Monde accusait jeudi soir un recul de 15% cumulé sur les cinq séances précédentes, ce qui avait eu pour conséquence de faire tomber la performance du titre depuis le début de l’année en territoire négatif. (Blandine Hénault, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below