May 9, 2019 / 8:10 AM / 2 months ago

Takeda cède un traitement à Novartis, pourrait récupérer $5,3 mds

TOKYO, 9 mai (Reuters) - Takeda Pharmaceutical va vendre son traitement oculaire Xiidra au laboratoire suisse Novartis pour 3,4 milliards de dollars (environ trois milliards d’euros) et des paiements supplémentaires pouvant atteindre 1,9 milliard de dollars, sa première cession depuis l’acquisition de Shire pour 62 milliards de dollars.

Le groupe japonais veut céder pour 10 milliards de dollars d’actifs à la suite de cette acquisition, bouclée en janvier, qui l’a transformé en un géant pharmaceutique mondial, mais également en une entreprise très endettée.

Le Xiidra, issu du portefeuille de Shire, est un médicament contre la sécheresse oculaire, qui touche environ 34 millions de personnes aux Etats-Unis. Il a généré environ 400 millions de dollars de chiffre d’affaires en 2018. Sa vente devrait être finalisée au second semestre, selon un communiqué commun de Takeda et Novartis.

Takeda a par ailleurs annoncé la cession à Ethicon du TachoSil, un patch chirurgical destiné aux saignements, pour un montant d’environ 400 millions de dollars. (Takashi Umekawa à Tokyo Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below