May 9, 2019 / 6:00 AM / 3 months ago

ASSURANCE-Les primes de Swiss Life bondissent de 44% au T1

9 mai (Reuters) - Swiss Life a fait état jeudi d’un bond de 44% de ses primes au premier trimestre à la faveur notamment du retrait d’un concurrent en Suisse, ce qui a dopé la demande pour les polices d’assurance intégrales.

Les primes se sont élevées à 9,9 milliards de francs (8,66 milliards d’euros) sur le trimestre avec en particulier un bond de plus de deux tiers en Suisse, a dit le numéro un suisse de l’assurance vie.

Le revenu des commissions a grimpé de 11% à 429 millions de francs.

Principaux résultats trimestriels des autres entreprises du secteur:

* RECUL DES PRIMES AU T1 POUR ZURICH INSURANCE

9 mai - Zurich Insurance s’est déclaré jeudi en passe d’atteindre ou de dépasser ses objectifs fixés pour la période 2017-2019 malgré un recul du montant de ses primes dans ses activités d’assurance dommages (-2%) et d’assurance vie (-6%) au premier trimestre, notamment en raison de la vigueur du dollar.

Le cinquième assureur européen n’a pas fourni de chiffres pour son bénéfice du premier trimestre.

* LE BÉNÉFICE DE MUNICH RE RECULE DE 23%

8 mai - Munich Re a publié mercredi un bénéfice net en baisse de 23%, à 633 millions d’euros, au premier trimestre en raison de demandes d’indemnisations plus élevées mais a maintenu sa prévision de bénéfice inchangée pour l’ensemble de l’année, à environ 2,5 milliards d’euros.

Le bénéfice net du réassureur allemand au premier trimestre a tout de même été supérieur aux attentes des analystes interrogés par Reuters qui prévoyaient 613 millions.

Le ratio combiné s’est détérioré à 97,9%, contre 88,6% un an plus tôt.

* AIG ANNONCE UN BÉNÉFICE MEILLEUR QUE PRÉVU

6 mai - American International Group (AIG) a publié des résultats du premier trimestre supérieurs aux attentes, son activité d’assurance vie ayant dégagé son premier bénéfice tiré des souscriptions de polices d’assurance depuis la crise financière.

Brian Duperreault, PDG du groupe, a également annoncé qu’AIG tablait sur un bénéfice des souscriptions sur l’ensemble de l’année.

Le bénéfice tiré des souscriptions de polices d’assurance vie (différence entre primes collectées sur les contrats et dommages versés) a atteint 179 millions de dollars au premier trimestre, après une perte de 251 millions un an auparavant.

AIG a dégagé un revenu net ajusté de 1,39 milliard de dollars (1,58 dollar par action) au premier trimestre au 31 mars contre 963 millions (1,04 dollar par action), un an plus tôt. Sur cette base, le consensus donnait un bénéfice de 1,06 dollar par action, selon des données IBES de Refinitiv.

* LE BÉNÉFICE DE SWISS RE FREINÉ PAR LES CATASTROPHES ET LE 737 MAX

3 mai - Swiss Re a annoncé vendredi une baisse de 6,1%, à 429 millions de dollars (384 millions d’euros), de son bénéfice net au premier trimestre, le réassureur suisse ayant été confronté à d’importantes demandes d’indemnisations qui ont éclipsé une progression de 5,5% de ses primes.

Swiss Re a notamment subi les conséquences de catastrophes naturelles telles que des inondations en Australie ou le cyclone Idai au Mozambique. Il a aussi souffert de l’immobilisation du Boeing 737 MAX à travers le monde après la chute en mars d’un appareil d’Ethiopian Airlines. Des demandes de remboursements tardives pour des événements survenus en 2018, essentiellement pour le typhon Jebi, ont aussi pesé.

Swiss Re a annoncé le lancement le 6 mai d’une première tranche d’un programme de rachats d’actions d’un milliard de francs suisses (878 millions d’euros).

* AXA DÉPASSE LES ATTENTES AU T1

2 mai - Axa a annoncé jeudi une hausse de 13,5% de son chiffre d’affaires au premier trimestre, deux fois plus forte que les attentes du marché, grâce à ses activités en assurance dommages aux entreprises de sa filiale XL, acquise l’an dernier, et dans l’assurance santé en Europe.

L’assureur français, numéro deux de l’assurance en Europe après l’allemand Allianz, indique dans un communiqué avoir dégagé sur les trois premiers mois de l’année un chiffre d’affaires de 35 milliards d’euros contre 30,8 milliards un an plus tôt.

D’après le consensus Infront Data pour Reuters, les analystes attendaient en moyenne un chiffre d’affaires en hausse de 6,8% à 32,87 milliards d’euros. (Service Entreprises)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below