May 8, 2019 / 4:58 AM / 5 months ago

Chine-Recul inattendu des exportations, rebond des importations

PEKIN, 8 mai (Reuters) - Les exportations chinoises ont subi une baisse inattendue en avril alors que les importations progressaient pour la première fois en cinq mois, dressant un tableau mitigé pour l’économie chinoise à la veille de la reprise des négociations commerciales entre Pékin et Washington.

La publication mercredi des chiffres mensuels de la balance commerciale a été en grande partie éclipsée par le regain de tension entre les Etats-Unis et la Chine alors que les deux plus grandes puissances économiques mondiales semblaient proches de la conclusion d’un accord commercial.

Donald Trump a menacé en début de semaine d’imposer à partir de vendredi des droits de douane de 25% à 200 milliards de dollars de produits chinois importés aux Etats-Unis, contre 10% jusqu’à présent.

Le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, et le représentant au Commerce, Robert Lighthizer, ont justifié cette décision du président américain par le fait que Pékin aurait, selon eux, fait marche arrière sur certains de ses engagements commerciaux depuis le début des négociations.

Négociateurs américains et chinois vont mener comme prévu un nouveau cycle de pourparlers, jeudi et vendredi à Washington, alors que l’hypothèse d’une annulation du voyage de la délégation chinoise avait été évoquée.

D’après les données publiées mercredi par les douanes chinoises, les exportations ont diminué de 2,7% en avril par rapport au même mois de l’an dernier.

Les analystes interrogés par Reuters anticipaient au contraire une progression de 2,3% après un important rebond en mars (+14,2%), que plusieurs observateurs avaient expliqué par des facteurs saisonniers et exceptionnels.

“Les perspectives chinoises en matière d’exportations sont difficiles. Si Trump met à exécution ses dernières menaces tarifaires, nous pensons que cela pourrait amputer la croissance des exportations de deux à trois points de pourcentage”, explique Capital Economics dans une note.

“Même si un accord de dernière minute est conclu cette semaine pour éviter de nouveaux droits de douane, les faibles perspectives de croissance mondiale signifieront probablement que la croissance des exportations restera contenue.”

Les importations chinoises, elles, ont dépassé les attentes en avril avec une croissance de 4,0% en rythme annuel alors que le consensus Reuters les donnait en hausse de 3,6% après une baisse de 7,6% en mars.

Ce chiffre suggère une amélioration de la demande intérieure, soutenue par les mesures de relance mises en oeuvre depuis l’an dernier par Pékin.

L’excédent commercial de la Chine ressort à 13,84 milliards de dollars (12,36 milliards d’euros) en avril, alors que les économistes tablaient en moyenne sur un montant de 35 milliards de dollars.

Yawen Chen et Kevin Yao; Jean Terzian et Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below