May 7, 2019 / 4:17 PM / 5 months ago

L'ancien patron de Danske Bank inculpé dans le scandale de blanchiment

COPENHAGUE, 7 mai (Reuters) - Thomas Borgen, ancien directeur général de Danske Bank, a été inculpé au Danemark pour son implication présumée dans un vaste système de blanchiment d’argent, rapporte mardi le journal Borsen, citant l’avocat de l’ancien dirigeant.

Thomas Borgen est la première personne inculpée dans cette affaire portant sur environ 200 milliards d’euros de transactions suspectes réalisées via la filiale de Danske Bank en Estonie entre 2007 et 2015.

La première banque du Danemark est elle-même visée par des enquêtes dans plusieurs pays, notamment aux Etats-Unis, où elle risque de lourdes amendes.

Borsen ne précise pas les chefs d’inculpation retenus contre Thomas Borgen.

Ce dernier, qui a été responsable des opérations internationales de Danske Bank, y compris en Estonie, de 2009 à 2012, a démissionné de son poste de directeur général en septembre dernier lorsqu’a été révélée l’ampleur du scandale.

Son domicile a fait l’objet d’une perquisition le 12 mars, rapporte Borsen.

Thomas Borgen et son avocat n’ont pas répondu aux demandes de Reuters. Le parquet et Danske Bank ont refusé de s’exprimer.

Citant des sources non identifiées, Borsen rapporte qu’au moins deux autres anciens cadres de Danske Bank ont aussi été inculpés au Danemark dans cette affaire de blanchiment. Le journal ne donne pas leur nom. (Jacob Gronholt-Pedersen Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below