May 7, 2019 / 1:56 AM / 3 months ago

Japon-Rebond du PMI manufacturier en avril

TOKYO, 7 mai (Reuters) - L’activité du secteur manufacturier au Japon a progressé en avril pour la première fois en trois mois, en dépit du ralentissement prolongé des nouvelles commandes à l’exportation, montrent les résultats préliminaires publiés mardi de l’enquête réalisée par Markit/Nikkei auprès des directeurs d’achats.

La version “flash” de l’indice PMI manufacturier s’est établi à 50,2 en avril en données corrigées des variations saisonnières, marquant un rebond par rapport à mars (49,2 en lecture définitive) et se situant pour la première fois depuis janvier au-dessus du seuil de 50 qui sépare contraction et expansion de l’activité.

Il s’agit d’un “signe encourageant” qui suggère que l’économie japonaise pourrait s’être stabilisée pour le moment, note Joe Hayes, économiste chez IHS Markit, le cabinet d’études qui réalise l’enquête.

“Compte-tenu des difficultés auxquelles ont fait face ces derniers mois les entreprises des secteurs automobile et des semi-conducteurs, c’est de bon augure que les données empiriques indiquent un regain d’optimisme découlant en partie des prévisions plus réjouissantes pour ces deux industries clés en Asie”, ajoute-t-il.

L’indice mesurant l’emploi dans les usines suggère que les entreprises ont procédé au plus grand nombre de créations d’emplois depuis novembre dernier, et l’indice de la production future a grimpé à un plus haut en cinq mois.

Cependant la production industrielle continue de ralentir, tandis que les nouvelles commandes ont marqué un nouveau repli.

L’indice des nouvelles commandes à l’exportation a chuté à 47,8 le mois dernier, contre 48,1 en mars, montrent les résultats préliminaires de l’étude.

D’après des données officielles publiées fin avril, la production industrielle au Japon a reculé de 2,6% au cours du premier trimestre, soit sa plus forte baisse depuis près de cinq ans.

L’économie nippone fait face à des pressions depuis le début de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et le Japon, qui sont les deux principaux marchés du Japon à l’exportation.

Tokyo est par ailleurs pressé par Washington de conclure un nouvel accord commercial bilatéral visant à réduire le déficit commercial des Etats-Unis avec le Japon. (Stanley White; Jean Terzian pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below